Culture

Les arts de rue se déploient à la guinguette et la Plage.

Les arts de rue débarquent à Tours-sur-Loire. Prévu comme un des fils rouges de la saison avant le Covid-19, la guinguette et son pendant la Plage rive nord, accueilleront à partir de ce week-end plusieurs temps forts consacrés aux arts de rue. Une programmation ambitieuse, qui risque de séduire.

Cela a failli ne pas se faire à cause des règles de distanciation en vigueur, mais Tours-sur-Loire va réussir à maintenir un de ses temps forts prévus cette année. Dès ce week-end, le public pourra en effet profiter de différents spectacles d’arts de rue sous forme de temps forts. « L’idée était de revenir un peu aux fondamentaux de l’esprit guinguette, avec des rencontres surprenantes par le biais des arts de rue » explique Rodolphe Couthouis. Ce dernier a été missionné par l’association Le P’tit Monde qui s’occupe de l’animation de Tours-sur-Loire et de la Plage pour concocter la programmation des spectacles. L’artiste tourangeau, lui-même  acteur de rue, (il est notamment passé dans tous les festivals dédiés avec ses spectacles Freddy Coudboul ou Flochard) a donc cherché à puiser dans son réseau pour faire venir des compagnies de toute la France (Nantes, Toulouse, Paris…)

« L’idée était de programmer des spectacles que le public n’a pas l’habitude de voir hormis dans les festivals dédiés » poursuit-il pour expliquer la démarche.  Le Covid étant passé par là, ce qui était prévu initialement début mai a du être repensé et décalé en août : « Il a fallu trouver des spectacles grand public mais aussi réussir à les placer dans la guinguette et sur la Plage avec les problématiques spécifiques de passage restreint cette année. »

Ces « arts de Loire » comme les appellent Rodolphe Couthouis prendront place à la Guinguette et à la Plage. « Les artistes n’ont pas l’habitude de jouer dans ces configurations, cela va être intéressant, surtout que La Plage offre un amphithéâtre naturel face à la Loire » analyse notre interlocuteur qui y voit un retour aux fondamentaux des arts de rue avec l’occupation de l’espace public tel qu’il se trouve.

Au total entre 13 et 15 spectacles seront joués. Cela débute par une sorte de répétition ce week-end avec le spectacle « La SMSM » de la MicMacCie. Un spectacle que nous avions pu voir à Jour de Cher à Bléré il y a deux ans et qui entraine petits et grands dans le monde des sauveteurs en mer d’une manière peu académique… (les 25 et 26 juillet de 18h à 21h à Tours-sur-Plage).

Un grand temps fort les 1er et 02 août

Le grand temps fort de ces « Inattendus de Loire », le nom trouvé pour se coller aux Inattendus lancé depuis par la ville de Tours, sera le week-end suivant les 01 et 02 août. Au programme au long de ces deux jours : du spectacle burlesque, des clowns ou encore des marionnettes avec  « La Route » d’Anonima Teatro. Un spectacle dont on nous dit que « c’est une course poursuite délirante et détonante, avec dérapages, ralentis, cascades et musique épique. Un savant mélange de film d’action et de marionnette poétique.  »

Il y aura également un « Duo de corde à sauter burlesque » avec la Compagnie Facile d’Excés, Un duo de clowns avec « La Cuisine » par Maboul Distorsion ou encore le spectacle très drôle « Francky O’Right » d’Alexandre Pavlata. L’ensemble des spectacles se tiendront sur différents sites (Plage, guinguette, chez Dupont, emplacement du Foudre) au fil du week-end avec plusieurs représentations programmées.

Enfin à noter que les artistes ayant accepté de venir malgré des budgets serrés, un système de chapeau (avec donation du public à l’issue des spectacles) sera mis en place. Les spectacles étant à jauge limitée en raison du contexte sanitaire, il est également conseillé de prévoir d’arriver à l’avance. Toutes les informations et les heures de passage sont disponibles sur la page facebook de la guinguette.

Print Friendly, PDF & Email