• CDNT
  • CDNT

Le festival Désir Désirs ouvre ses portes aujourd’hui.

Salon Hifi - Leclerc Amboise
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Créé en 1994, le festival Désir Désirs organisé par les Cinémas Studio continue de grandir. La 23e édition débute aujourd’hui par une conférence-débat sur les inégalités de genre.

Teaser Désir…Désirs 2016 from ideal crash on Vimeo.

« Désir Désirs n’est pas un festival LGBT » insiste Mickaël, bénévole au sein de la petite dizaine de membres qui prépare l’évènement depuis des mois, « c’est un festival sur le genre, on y aborde aussi bien la question de la femme que celles des transgenres ou des homosexuels ». On pourrait se dire qu’un festival comme Désir Désirs, lancé dans les années 90 à une époque où les questions sur le genre n’avaient pas forcément place dans l’espace public, n’a plus forcément sa place aujourd’hui, pourtant notre interlocuteur rappelle que ces questions suscitent encore des fantasmes, prenant en exemple les actualités récentes sur les accusations de théorie du genre dans les écoles ou les rassemblements « Manif pour tous » lors des débats sur le mariage homosexuel.

Festival engagé, Désir Désirs est aussi et surtout un évènement souhaitant mettre en lumière des films, des acteurs, réalisateurs peu connus. « Le cœur du festival est la semaine cinématographique (ndlr du 27 avril au 03 mai), nous y présentons beaucoup de films alternatifs avec de véritables perles dedans ». En exemple citons « Théo et Hugo dans le même bateau », récompensé à Berlin et qui sera diffusé lors de la soirée d’ouverture de la semaine cinématographique (mercredi 27 avril à 19h30) ou encore « La contre-allée » qui a reçu le César 2016 du meilleur court-métrage et qui sera diffusé lors du ciné-petit déj du dimanche 1er mai.

Pour cette édition 2016, le thème abordé sera celui de la solitude, que l’équipe d’organisation a souhaité aborder par ses aspects négatifs comme positifs. Ainsi, parmi les deux soirées court-métrages organisées, une sera réservée aux plaisirs solitaires justement.  L’autre étant une soirée thématisée transgenre.

Désir Désirs c’est ainsi un festival cinématographique mais qui propose également une ouverture à d’autres arts comme la danse avec des spectacles en partenariat avec le CCNT (du jeudi 28 au samedi 30 avril), la musique avec un après-midi Ilots Electroniques, des expositions le temps du festival (à la galerie LyeuxCommuns, aux Studios, à la chapelle Sainte-Anne…). Festival citoyen, plusieurs moments de débats et de conférences sont également prévus, à commencer par ce soir donc à la Maison de l’étudiant.

Pour découvrir le programme complet, rendez-vous sur le site du festival Désir Désirs.

 Un degré en plus :

37° partenaire média de l’évènement vous offre deux « pass 5 entrées » pour la semaine cinématographique du festival Désir Désirs. Pour tenter votre chance, rien de plus simple, il suffit de nous envoyer un mail à [email protected] avant vendredi 20h. Les gagnants seront tirés au sort.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !