CultureChroniques-Culture

[Le clip de la semaine] « Summer Love » de Boys In Lilies

Chaque vendredi nous plongeons nos mains de gourmands dans l’inépuisable réserve de groupes tourangeaux talentueux et nous en extirpons un clip rien que pour vous. Cette semaine découvrez Summer Love de Boys In Lilies.

« Nous vous laissons ce petit cadeau d’adieu fait avec amour et joie, comme une brise chaude qui vous embrasse les joues pour vous dire « à bientôt »… Car c’est aujourd’hui que s’achève l’aventure Boys in Lilies. » C’est ainsi que le duo tourangeau présente son nouvel et dernier clip, Summer Love. Comme une carte postale envoyée d’un pays éloigné, un dernier mot tendre et mélancolique.

L’été dernier, les deux jeunes filles partaient vers l’Île d’Oléron et l’Île de Ré pour deux jours de tournage avec leur amie réalisatrice Audrey Le Rouic de Cavales Production. C’était la première fois qu’elle réalisait un clip musical après avoir filmé en live la chanson Airport du même groupe. « Les filles m’ont donné carte blanche, raconte Audrey. Je me suis inspirée de leur univers, du côté VHS qu’elles avaient déjà expérimenté ». Certains plans sont contemplatifs, comme ceux tournés à l’aquarium de La Rochelle, tandis que d’autres font appel aux sensations. « Ça peut paraître un peu kitch, mais les rayons de soleil, les pieds dans l’eau ce sont des sensations universelles », explique Audrey.

La vidéo dégage en effet une douceur qui ne peut qu’émouvoir quiconque a suivi Boys In Lilies pendant ses 6 ans d’existence. Le groupe donne son premier concert au Pale en juin 2012. A l’époque ce sont quatre artistes sur scène : Nastasia, Marylou, Laure et Kévin. Se greffent rapidement au projet Etienne à la production, Clément pour le son live, Guillaume en charge de l’image et Alberto à la lumière. Dès son deuxième concert au château du Plessis, le groupe remporte un succès très conséquent au niveau local. Au total, Boys In Lilies aura donné 87 concerts et sorti 3 EP.

Boys In Lilies en 2013. De gauche à droite : Laure, Kévin, Marylou et Nastasia
Boys In Lilies en 2015. De gauche à droite : Marylou, Laure et Nastasia
Boys In Lilies en 2016.
De gauche à droite :  Nastasia et Laure.
Boys In Lilies en 2016. De gauche à droite : Nastasia et Laure.

« Avec ce clip on a voulu montrer le groupe tel qu’il était les dernières années », explique Laure. On avait un côté girls band, sunshine, léger ». « C’est nous telles qu’on était, confirme Nastasia, deux nanas qui font la route ensemble, dans un esprit un peu enfantin ». Aujourd’hui, la lecture de ce clip est plus nostalgique. Chacune des chanteuses a construit son chemin de son propre côté. Laure continu la musique avec Toukan Toukan et Tïlo, Nastasia avec Thé Vanille et Crenoka. Ces souvenirs marqués sur cassette vidéo constituent une partie de leur identité artistique. Comme elles le chantent en anglais dans Summer Love, ce sont des petits papiers qui construisent leurs forteresses.

Print Friendly, PDF & Email