Culture

Le clip de la semaine : «Sous les palmiers» de Nivek

Chaque vendredi nous plongeons nos mains de gourmands dans l’inépuisable réserve de groupes tourangeaux talentueux et nous en extirpons un clip rien que pour vous.

«Sous les palmiers» de Nivek

Douceur tourangelle

Bientôt 5 ans depuis la fureur noire de la Very Bad Tape I qui propulsait directement le jeune Corpopétrussien sur le devant de la scène rap locale. Nivek grandit. Et nous avec. Sans tomber dans le cliché de l’ancien énervé rangé des camions avec deux gosses, une mug de tisane et un chat sur les genoux, on peut quand même dire que Nivek est entré dans une phase «fauve au repos».

Cette balade romantique électro aérienne, sortie un 16 février, est d’une certaine manière un écho subtil au «suce-moi la bite pour la Saint-Valentin» d’Orelsan. Nivek raconte sans doute ses vacances avec sa copine, ce qui dans le milieu du rap français pur et dur constitue une sorte de suicide social. «Viens à ma fête ce soir / Y’aura pas d’invité / C’est toi et moi / J’suis le seul habitué», le tout susurré d’une voix traînante et tranquille : côté street credibility hardcore c’est un peu comme porter un T shirt David & Jonathan dans un festival de métal. Mais vu sa zénitude apparente à l’écran, Nivek a carrément l’air de s’en foutre.

Quand il parle de Kahuna et dit qu’il a toutes les îles pour lui, on le soupçonne même de faire allusion à un jeu de société. Non mais sérieux quoi ?! Un rappeur qui fait des jeux de société et qui le rappe, mais où va le Monde (et la culture underground qui se touche le zizi) ?

De «mec à part», Nivek semble désormais se revendiquer un peu comme «mec normal», mais avec une plume toujours aussi fascinante : délicieuses allitérations, surprenantes analogies, succulents jeux de mots… Nivek figure de style(s) comme il respire, et cette brise printanière enchanteresse tombe à point nommé : elle provoque autant de torpeur que de réflexion, surfant en permanence entre simplicité naïve et références profondes.

Plus vraiment «very bad», Nivek n’en demeure pas moins un redoutable auteur-compositeur.

Un degré en plus

> Suivez la page Facebook de Nivek

Print Friendly, PDF & Email