Culture

Le clip de la semaine : «Michel» de Funken

Chaque semaine, nous vous proposons un clip récent d’un groupe de Tours ou des environs. Cette semaine, partons à la découverte de « Michel » de Funken.

Hymne aux cravates

Quoi de plus réconfortant qu’un ours en peluche activé par un ventriloque épelant le prénom «Michel» et s’en réjouissant sans arrière-pensée ? Vite rejoint par un clown, des têtes de femmes sortant d’un rideau noir le temps d’un chœur, un guitariste à six mains, un magicien et une sculptrice sur ballon, cet ours semble la joie incarnée, un appel au bonheur, l’enfance retrouvée.

Beaucoup moins minimaliste qu’il y paraît, Funken égrène ici l’une des comptines phares de son récent album… «Michel» (ben oui quoi), sorti au printemps 2014. Une musique récréative certes, mais bourrée de clins d’œil et de rebondissements, dans les deux sens du terme.

Posée dans un écrin noir, cette fable colorée barrée à souhait vous happe visuellement tout en soulignant régulièrement les nombreux happenings sonores qui habitent ce morceau. C’est un peu comme si de joyeux petits lutins étaient aux manettes et appuyaient sur des boutons en coulisses, sans que plus aucun humain ne puisse faire quoi que ce soit pour reprendre le contrôle.

Visuel Funken

Print Friendly, PDF & Email