• CDNT
  • CDNT

Le clip de la semaine : «Hypertendresse» de VSSVD

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Chaque vendredi nous plongeons nos mains de gourmands dans l’inépuisable réserve de groupes tourangeaux talentueux et nous en extirpons un clip rien que pour vous.

«Hypertendresse» de VSSVD

YouTube video

Assad : 2e chapitre, pour mieux nous attendrir

On les avait rencontrés en pleine chaleur estivale, quelques heures après un beau concert au festival Terres du Son. Nous avions alors profité de la discussion avec les 5 garçons d’Assad, pour déjà se projeter à l’automne date de sortie de leur nouvel EP/mini LP. Quelques mois plus tard, si par un jeu de miroir, Assad vient bousculer nos habitudes, en s’écrivant désormais Vssvd (mais se prononçant toujours Assad. Vous suivez ?), nous sommes immédiatement rassurés à l’écoute des 8 titres du nouvel EP « Hypertendresse ».  Assad fait toujours du Assad et le fait bien, voire mieux.

Le hip-hop acoustique d’Assad va bien en effet, comme en témoigne ce clip d’ «Hypertendresse », premier morceau de l’EP éponyme. L’atmosphère est ici feutrée et poétique et l’on regarde avec délectation ces deux minutes de déambulation en intérieur où l’on suit un à un les différents membres du groupe.

La face jazz du projet est ici encore très présente avec un instrumentarium piano/saxo/contrebasse efficace, sur lequel viennent se poser avec douceur le beatbox d’Ør Fǝy et les textes de Bash. Un premier titre « ambiance cocktail » qui vient amener une transition entre les deux EP du groupe. Car comme ils nous l’avaient annoncé cet été, si « Le premier EP était très jazzy, le second est lui très Assad ». Dans ce second EP, le quintet semble avoir trouvé la cohésion globale qui manquait peut-être parfois sur le déjà très bon « Sabrina ». Et plus que le jazz hip hop (pourtant bien présent), Assad nous emmènent finalement dans leur propre univers. Un univers nuancé et réfléchi, posé et emballant. Un univers abouti qui gagne en volume et en précision. Entre harmonies jazz, groove entraînant et hip hop aux rimes biens senties, Assad s’affirme ainsi, encore un peu plus, comme un des groupes les plus prometteurs de la scène tourangelle.

Un degré en plus :

> L’EP « Hypertendresse » en écoute ici :

> la page Facebook du groupe

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu