Le clip de la semaine : « City Lights » d’Haxis

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Chaque vendredi nous plongeons nos mains de gourmands dans l’inépuisable réserve de groupes tourangeaux talentueux et nous en extirpons un clip rien que pour vous.

« City Lights » d’Haxis

YouTube video

Entre deux cacahuètes en pleine réunion de rédaction, on se disait l’autre jour :  « tiens ça fait longtemps qu’on a pas vu passer un clip réalisé par Les Loups Blancs ». C’est vrai quoi, occupés par leur aventure de long métrage, voilà qu’Alex Guery et sa bande se font plus discrets question clips. Après recherche rapide, notre impression se confirmait : cela fait maintenant 3 mois qu’ils sont absents des sélections des clips de la semaine. Cela ne pouvait durer plus longtemps !

Il n’a pas suffit de bien longtemps pour retrouver la trace des pas de loups laissés sur le sol de la scène locale. Voici donc « City Lights » du groupe Haxis. Un clip pour lequel Les Loups Blancs se sont envolés sur la Côte Ouest des Etats-Unis. Oui parce que quitte à se faire rares, autant taper directement sur des projets sympas pour lesquels on voyage. Direction donc San Francisco et Los Angeles pour une promenade nocturne au cours de laquelle on suit caméra à l’épaule, ce personnage étrange et son masque miroir qui reflète les lumières de la ville. Lumières qu’il semble autant fuir qu’il en est attiré.

Côté musique, le côté saturé et robotique donne à ce titre des faux airs de Vitalic. Haxis s’éloigne un peu de l’electro-pop colorée proposée dans l’EP précédent pour revenir à quelque-chose d’un peu plus sombre et intense. Un son un poil hypnotique et clairement inspiré par l’univers de la science-fiction.  « City Lights » est par ailleurs le premier morceau de l’EP éponyme écoutable ci-dessous :

Crédit photo : Romain Durfort

Un degré en plus :

> La page Facebook d’Haxis

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu