« Le choix des âmes » ou la conscience humaine tourmentée

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

« Le choix des âmes », pièce récompensée par le Grand Prix du Théâtre 2015 se jouera demain soir à l’Escale de Saint-Cyr-sur-Loire. Cette pièce créée par Stéphane Titeca de la Tite Compagnie, qui y joue un soldat français pendant la Première Guerre Mondiale se retrouvant coincé dans un trou d’obus avec un soldat allemand, interprété par Alexis Desseaux.

Acteur ayant déjà une longue carrière derrière lui avec plusieurs dizaines de films, autant de séries et une cinquantaine de pièces de théâtre, Alexis Desseaux interprète donc ce soldat allemand pris dans la tourmente de la Première Guerre Mondiale et qui par un coup du sort va se retrouver confronter à un choix cornélien pour survivre. « Aujourd’hui je veux travailler dans des projets où il y a une prise de conscience et une réflexion » nous explique l’acteur. C’est avec beaucoup d’enthousiasme qu’Alexis Desseaux est ainsi arrivé sur le projet du « choix des âmes », à la suite d’une rencontre avec Stéphane Titeca : « Je devais jouer un autre spectacle sur la Première Guerre Mondiale qui n’a pas pu se faire. Un ami commun m’a parlé de Stéphane qui avait un projet également sur cette période. On s’est rencontré et comme il est très réactif, vingt jours plus tard, il me proposait un texte. J’y ai retrouvé des valeurs fortes que je partage ».

Une rencontre qui a scellé le début de la belle aventure du « choix des âmes ». Un an plus tard, les deux hommes montre une grande complicité sur scène à croire ceux qui ont assisté à une représentation de la pièce : De cette rencontre, ainsi que celle avec Valérie Lesage qui assure la mise en scène, est née une complicité qui entre au service de l’histoire et des personnages ». Pour Alexis Desseaux qui dit ne pas croire au hasard des rencontres, « il faut qu’il y ait une véritable relation humaine dans ce genre de projets et Stéphane est quelqu’un qui a une conscience humaine, nous avions cette envie commune d’interroger sur ce qui prime sur nos vies, sur ce qui nous pousse à aller plus loin ». Une pièce qui interroge l’âme de ces poilus de la Grande Guerre mais également le spectateur du XXIe siècle grâce à un questionnement finalement intemporel. A ne pas rater demain soir à l’Escale de Saint-Cyr-sur-Loire.

Un degré en plus :

> Le pitch du « choix des âmes » :

« Le choix des âmes » se passe en 1916, dans un trou d’obus, pendant l’assaut de Verdun. Dans ce trou, deux hommes que tout oppose : Raoul, poilu rural revanchard et un peu simple et Franz, un soldat allemand, musicien et humaniste. Ces deux hommes ont besoin l’un de l’autre pour sortir du trou. Ils auront besoin d’oublier leur griefs, dépasser leur haine pour rester vivants. La grande guerre est le troisième personnage de ce huis-clos étouffant où s’expriment les différences des deux hommes : aller au-delà des préjugés, élever son âme, accepter l’autre.

« Le choix des âmes », mardi 10 novembre, 20h à l’Escale de Saint-Cyr-sur-Loire. Tarifs : 13 €, 11 €, 9 €, 7 € et 5 €. Réservations : 02 47 42 80 25

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu