• CDNT
  • CDNT

Le CCC OD débute son grand voyage

Salon Hifi - Leclerc Amboise
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Après la présentation à la Presse aujourd’hui, le CCC OD, Centre de Création Contemporaine Olivier Debré, sera inauguré demain par le Président de la République François Hollande, ainsi que par la Reine Sonja de Norvège. Un point d’orgue et un point de départ pour le centre d’art tourangeau qui veut s’imposer comme un lieu majeur de l’art contemporain en France et en Europe. Le public lui est attendu dès samedi 15h pour l’ouverture officielle. Le début d’un grand voyage pour le CCC OD…

    IMG_3188

L’architecture du bâtiment comme première œuvre

IMG_0371-1024x682

Nous l’avons répété au long du suivi du chantier, la première œuvre du CCC OD est son enveloppe. Le bâtiment des architectes portugais Aires Mateus est une vraie réussite et attire le regard. La première œuvre d’art à laquelle le visiteur est confronté lors de sa venue. Une architecture soignée, élégante, que les frères Aires Mateus ont su mettre en avant en composant avec les impératifs. Le premier d’entre-eux, relevé brillamment, consistait dans l’articulation entre le bâti existant, la Nef, seule rescapée de l’ancienne école des Beaux-Arts, et la nouvelle partie composée des galeries blanche, noire, du café, des bureaux… Un bâtiment qui s’inscrit parfaitement dans son environnement, si bien qu’on arriverait presque à regretter que la perspective sur la rue Nationale soit prochainement bouchée par la construction des futurs hôtels Hilton. Il restera malgré tout, une percée d’une quarantaine de mètres de long aérant l’espace, une fois ces hôtels construits.

Géométrique, aux arrêtes prononcées, l’architecture du CCC OD n’est pas rugueuse pour autant. On est ici près de la Loire et de sa rondeur légendaire, de son art de vivre fait de volupté. Imposant et massif, le bâtiment laisse exprimer de l’extérieur les volumes que l’on découvrira une fois à l’intérieur. Pour autant le bâtiment est fin et élégant grâce à son style épuré et sa base vitrée sur toute sa longueur et aux ouvertures laissées dans la pierre blanchâtre. La clarté de l’enveloppe extérieure et son style minimaliste s’inscrivent dans l’environnement avec sobriété, et rendent grâce en quelque-sorte au bâti ligérien imprégné de tuffeau abondant en cette région centrale, à mi-chemin entre le Nord et le Sud. Et c’est certainement là l’autre coup de force des frères Aires Mateus : avoir conçu un bâtiment s’inscrivant au croisement du Nord et du Sud de l’Europe. Le CCC OD veut devenir un centre névralgique français et donc européen de l’art contemporain, l’architecture de son bâtiment en est sa première représentation. Une œuvre d’art à elle seule, qui impressionne sans tomber dans l’ostentatoire.

(Re)lire notre interview d’Alain Julien-Lafferière, le directeur du CCC OD : « Le CCC OD est un lieu emblématique pour la ville de Tours »

Olivier Debré : entre Loire et Norvège

IMG_3187

IMG_3192

Une fois à l’intérieur, dans la Galerie blanche, les œuvres d’Olivier Debré font sensation. Dépositaire d’une donation du peintre, figure de l’abstraction lyrique en France, le CCC OD qui lui emprunte son nom, rend hommage au plus ligérien des artistes du XXe siècle. « Nous allons faire le contraire de ce que vous pouvez attendre » annonçait l’an passé Alain Julien-Lafferière.  En prenant le contre-pied des œuvres connues de l’artiste, mais aussi de la géographie des lieux, cette exposition en est le premier exemple. A deux pas de la Loire qui a tant inspiré Olivier Debré, le CCC OD fait en effet la part belle à sa période norvégienne.

IMG_3186

La Norvège, un pays où il s’est rendu fréquemment entre 1966 et 1998 et où Olivier Debré a composé de nombreuses toiles. Des toiles aujourd’hui présentées au public dans la galerie blanche, le fameux « White Cube » et sa lumière zénithale. Des toiles à travers lesquelles on suit l’évolution de la technique utilisée par le peintre, entre toiles à fort empâtement et celles avec moins de reliefs, mais avec toujours comme fil conducteur ce style particulier rendant grâce à la fluidité des mouvements.

IMG_3185

Bien qu’essentiellement consacrée à la période norvégienne de l’artiste, la Loire n’est cependant pas absente de cette exposition puisqu’on retrouve comme œuvre maîtresse, le monumental « Gris bleu de Loire » de 4mètres sur 9 mètres. Un « Gris bleu de Loire » qui fait écho aux toiles « norvégiennes » de l’artiste, mais aussi à l’éternel retour sur les bords de Loire de ce voyageur.

« Une invitation au voyage »

IMG_3241

« Une invitation au voyage » est le thème retenu pour cette ouverture. Un voyage qui commence donc par la Norvège et sa scène artistique fleurissante. Au rez-de-chaussée, dans la galerie noire qui sera consacrée aux jeunes artistes émergents, le public pourra découvrir « Innland », une exposition regroupant 11 artistes liés à la Norvège, qu’ils y soient nés, y aient étudié ou qu’ils y vivent. « Le CCC OD a une mission envers les jeunes créateurs et artistes » nous dit-on, « c’est donc naturel que la riche scène artistique norvégienne depuis les années 2000 soit mise en avant ». « Innland » en référence à un terme norvégien désignant l’intérieur d’un espace. Ici, la galerie noire constitue cet intérieur à la fois géographique, mais aussi intime avec un renvoi à la perception de chacun, à ses pensées, ses frontières propres…

IMG_3224

IMG_3235

Enfin, pour cette ouverture, l’équipe du CCC OD a tenu à mettre en avant les volumes de la Nef en invitant le Norvégien Per Barclay. Ce dernier y a installé sa plus grande « chambre d’huile » jamais conçue. Par un procédé simple de recouvrement du sol avec un liquide sombre, Per Barclay crée un effet miroir et une illusion de vide abyssal, décuplant alors l’impression de gigantisme des lieux. A l’instar de cette chambre d’huile de Per Barclay, c’est finalement une invitation à se plonger dans les profondeurs de l’art contemporain qui est envoyée au public. Un public attendu nombreux dès l’ouverture samedi.

IMG_3246

Crédits photos : Mathieu Giua pour 37°

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !