La Lazy Company en route pour la troisième saison

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Le tournage de la troisième saison de la Lazy Company débute aujourd’hui, mercredi 21 janvier et se déroulera en Touraine jusque fin février. En attendant notre reportage sur le tournage, que nous iront voir prochainement, le lancement de ce dernier est l’occasion de lire ou relire notre entretien avec Grégory Tschanturia, gérant de Six Pieds Sur Terre Production, société coproductrice de ce génial ovni, fabriqué en Touraine. 

LAZY_COMP 1

La Lazy Company, cette série qui raconte l’histoire drôle et chaotique de soldats américains complètement loufoques, en plein débarquement en Normandie revient donc pour une troisième saison, dont le tournage débutera fin janvier 2015, pour cinq semaines, nous apprend Grégory Tschanturia. Une série comédie, d’aventure humoristique flirtant avec le fantastique, souvent anachronique… bref un ovni dans la lignée de la tendance lancée par Kaamelott il y a une dizaine d’années et reprise par d’autres aujourd’hui (à l’instar d’Hero Corp) : « On ne s’interdit rien, les auteurs ne voulaient pas se fixer de limites et nous producteurs ça nous plaisait. Il y a beaucoup de références de trentenaires mais cette série séduit un public plus large, transgénérationnel. » nous explique le producteur.

YouTube video

Avant de plonger dans la préparation de cette troisième saison qui sera la dernière, nous avons demandé à Grégory Tschanturia de revenir sur la genèse du projet :

« Samuel Bodin (avec qui « Six Pieds Sur Terre Production » avait déjà travaillé sur un court-métrage) et Alexandre Philip sont venus nous voir avec ce projet de Lazy Company qui était une idée de série sur un format court à la Kaamelott. On a produit avec eux quatre premiers pilotes que l’on a tourné sur deux jours. Montage, habillage graphique et habillage sonore (avec Jean-Sébastien Vermalle alias Jansky Beat), la patte « Lazy Company » prit forme.

Au début on a eu beaucoup de mal à vendre le projet parce que notre société de production était très jeune, que c’était notre premier gros projet de fiction. Nous l’avons proposé à des chaînes mais nous nous sommes cassé le nez. La société de production parisienne « Empreinte digitale », a en revanche beaucoup aimé le concept. Nous avons signé un accord de coproduction et ils ont décroché le pré-achat sur Orange Cinéma Séries (OCS). OCS était en revanche intéressée par un format de 10 épisodes de 26 minutes. Samuel Bodin et Alexandre Philip ont réécrit le scénario dans ce sens et l’aventure commençait »

Une série au budget serré

Cette série est une aventure selon Grégory Tschanturia :

Cette série est une aventure, selon Grégory Tschanturia : « Une saison de la Lazy Company, équivaut par exemple au budget d’un seul épisode de la série Braquo de Canal +.

Samuel à la réalisation fait un travail impressionnant, sur chaque jour de tournage il réussi avec l’équipe à tourner quasiment 10 minutes utiles, alors que la norme dans le cinéma est d’environ 2/3 minutes utiles par jour. La clé de la réussite de Lazy, c’est : une excellente préparation, un très bon casting et une équipe de tournage soudée derrière son réalisateur. »

Des efforts fournis jusque dans les moindres détails pour offrir une série qualitative, à l’instar du générique que Grégory Tschanturia a lui-même réalisé.

VISUEL_JEEP_seul

Une série tourangelle

Un producteur et des auteurs tourangeaux, une musique composée par un artiste tourangeau, un tournage en Touraine… si on ajoute la présence de Ciclic dans les financeurs, la Lazy Company est vraiment une série liée à notre contrée tourangelle.

« CICLIC nous a suivi sur le projet, et nous a aidé à le financer. Cela a permis de la faire en région, ce qu’on voulait au départ. On a tourné la première saison vers Ambillou et la deuxième vers Monnaie. La troisième saison sera elle tournée en partie au Domaine de Candé. »

Et cette troisième saison justement…

« Après la saison précédente, nous voulions repartir rapidement, mais les calendriers de chacun étaient compliqués, nous avons donc repoussé un peu. Samuel et Alexandre voulaient tourner en hiver pour changer le cadre de la série. Là, on est en préparation de la saison 3 depuis un mois environ et on attaque le tournage fin janvier pour une durée de cinq semaines ».

Et pour le scénario, il va se passer quoi ?

« Je ne dirai rien sur la saison 3, si ce n’est que ce sera épique et toujours aussi barré…« .

LAZY_COMP-2

 Crédits photos : Grégory Tschanturia / Six Pieds Sur Terre Production

Le petit plus de 37° : Nous continuerons notre suivi de la saison 3 de la Lazy Company en allant voir le tournage d’ici quelques semaines.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu