• CDNT
  • CDNT

La Compagnie Oculus se plaît à la campagne

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Installée à Neuvy-le-Roi, la compagnie Oculus prépare actuellement son troisième spectacle : «  Petites histoires de la folie ordinaire » qu’elle présentera samedi soir à Château-Renault. L’occasion de présenter cette compagnie créée par Julien Pillot.

unnamed3

Après des études d’ingénieur et un début de doctorat en mathématiques, Julien Pillot a attrapé le virus du théâtre une fois dans la vingtaine. « Je suis venu au théâtre tardivement. J’ai commencé à l’atelier de théâtre qu’il y avait dans mon école d’ingénieurs ». Ce qui deviendra rapidement une passion qui le conduit à changer complètement d’orientation pour suivre des études de théâtre à Bruxelles, puis un retour en Touraine où il créé sa compagnie Oculus : « Je ne voulais pas seulement chercher du travail, mais amener des propositions, des projets. L’idée de monter ma compagnie est venue donc très rapidement » . Lors de ce retour en Touraine où il a grandi, les choses vont en effet vite et avant même d’avoir fini de vider ses cartons nous dit-il, Julien créé son premier spectacle en duo « Rester Sage », une inspiration d’un livre d’Arnaud Dudek. puis un spectacle joué chez l’habitant : « Le bar sous la mer, inspiré » de contes modernes de l’auteur Italien Stefano Benni. Deux projets qui permettent de lancer la Compagnie Oculus. « La Touraine est un territoire agréable pour travailler, on a été très bien accueillis, on a pas eu de difficultés pour trouver des résidences et de lieux pour jouer » explique-t-il.

Oculus : une compagnie de Neuvy-le-Roi

Avec la volonté d’inscrire son travail dans un territoire précis, Julien Pillot installe la Compagnie Oculus à Neuvy-le-Roy. « Nous sommes installés à Neuvy-le-Roy t intervenons plus largement dans le nord du département, où il n’y a pas d’acteur de théâtre. Pour moi une compagnie de théâtre doit avoir la même utilité dans la Cité que le boulanger ou n’importe quel autre corps de métier. Je pense qu’il y a besoin de tout pour faire vivre un territoire. En sortant de Bruxelles, j’ai justement retrouvé cette utilité là en milieu rural. Je ne suis pas un énième artiste parmi d’autres comme cela aurait pu être le cas dans l’agglomération de Tours où il y a déjà pléthore d’acteurs culturels. C’est pour cela que je dis souvent que nous ne sommes pas une compagnie de Tours, mais de Neuvy-le-Roi ».

Dans cette commune, mais aussi sur celle de Château-Renault avec laquelle la Compagnie Oculus travaille également, Julien Pillot intervient dans différents projets d’action culturelle. « On sent qu’il y a une attente, nos propositions sont écoutées ». Et Julien de citer en exemple la création d’ateliers de théâtre dans ces deux communes ou encore une collaboration avec la Maison des Ecritures à travers des ateliers de lecture à voix haute. Parmi les autres activités d’actions culturelles, notre interlocuteur évoque également ses Interventions à la MFR de Neuvy dans le cadre du dispositif de la Région « Aux Arts, Lycéens et Apprentis » avec élèves de Terminale. Une activité importante pour Julien Pillot qui en parle avec passion, évoquant moult exemples des élèves rencontrés depuis trois ans dans ce dispositif.

Un travail ancré dans le territoire qui se révèle fortement enrichissant « Avec ces actions, j’identifie mieux nos savoirs-faire et notre utilité » reconnaît Julien Pillot qui explique être soutenu par les communes concernées : « La mairie de Neuvy met à disposition un lieu pour les ateliers de théâtre, à Château-Renault, cela se passe dans le cadre de la MJC ».

Un soutien des collectivités présent également sur le volet artistique de la Compagnie. « La mairie de Neuvy a programmé nos deux premiers spectacles, à Château-Renault nous sommes accueillis en résidence et avons un soutien financier, on jouera également notre troisième spectacle ».

«  Petites histoires de la folie ordinaire »

YouTube video

Ce troisième spectacle, «  Petites histoires de la folie ordinaire », La Compagnie Oculus le présentera pour la première fois samedi soir à Château-Renault. Adapté d’un texte de Petr Zelenka, « C’est un texte très drôle et intense qui parle des folies que l’on a tous en nous. Ces petites folies du quotidien qui font qu’on s’est tous demandé un jour si on n’était pas un peu barré. C’est d’ailleurs assez marrant puisque les trois spectacles de la compagnie, la« loufoquerie » est à chaque fois très présente » rigole Julien Pillot. Un spectacle pour lequel la Compagnie Oculus a lancé un financement participatif sur HelloAsso afin de boucler le budget. Et si le premier palier à 2000 euros a été atteint, Julien Pillot espère récolter plus afin d’assurer une meilleure diffusion de son spectacle.

unnamed2

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !