Culture

Jour de Cher ou la rivière enchanteresse

Après une première édition qui avait surpris son monde par son côté enchanteur, Jour de Cher est revenu samedi 15 juillet pour une deuxième édition qui ancre un peu plus ce festival comme un événement majeur des étés en Touraine. Morceaux choisis.

IMG_5076

L’invincible armada a pris d’assaut le Cher

On ne peut parler de Jour de Cher sans évoquer en premier lieu cette horde de bateliers fous ayant largué les amarres dès 9h30 du matin du côté de Saint-Georges-sur-Cher. Vitrine de l’événement, le défilé fluvial composé de radeaux soigneusement préparés en amont, notamment par les comités des fêtes des différentes communes partenaires, avait fier allure cette année puisque ce n’était pas moins de 20 radeaux, entourés de cohortes de canoés, qui ont descendu les 10 kilomètres de distance du parcours.

DSC_9468

IMG_5295

Et par rapport à la première année, si le nombre a doublé, on peut noter également une nette progression des esthétiques, entre drakkars à faire pâlir un viking, radeau-vélos (bravo pour l’ingéniosité) ou encore radeau camion de pompier avec fumigènes et lance-incendies intégrées… on peut dire que les participants s’étaient creusés les méninges.

IMG_5109

IMG_5252

IMG_5250

    IMG_5193

IMG_5218

IMG_5079

20170715_095249

Une armada qui aura passé la journée sur l’eau en deux grandes étapes. Celle matinale avec un départ de Saint-Georges donc, puis un passage par les écluses de Chisseaux et Civray avec le traditionnel passage sous le château de Chenonceau, récemment entré au patrimoine mondial de l’UNESCO.

IMG_5166

Pause midi à l’écluse de Civray-de-Touraine histoire de reprendre des forces, après une matinée où les bras commençaient à se faire sentir, faute à un courant moins fort que l’an passé. Peu importe, puisque l’idée de la journée était de redécouvrir cette belle vallée du Cher, longtemps sous-estimée, autant le faire à un rythme doux, histoire d’en profiter plus longuement.

IMG_5219

IMG_5312

En amont ou en aval, tous les chemins mènent à Bléré

Une armada qui a repris son trajet dans l’après-midi pour rejoindre Bléré, étape finale de ce périple, où un public nombreux l’attendait.

DSC_9730Arrivée à Bléré pour le défilé fluvial

Mais avant de prendre la direction de Bléré, le public était invité à prolonger l’itinérance. Jour de Cher est un événement ayant pour but de mettre en avant tout un territoire s’étalant sur 17 kilomètres, 5 autres étapes en amont ou en aval de Bléré étaient en effet au programme. Un événement qui tient sa réussite justement à cette prise de conscience de vivre et d’avoir là un patrimoine commun exceptionnel : Chenonceau, les écluses, la rivière et ses rives arborées… Un véritable atout que toutes les communes de la Communauté de Communes de Bléré Val de Cher ont décidé de promouvoir avec cet événement phare.

IMG_5323

DSC_9659

Un événement pensé également avec les acteurs du territoire. Citons notamment le projet réalisé par l’Atelier 9 avec quelques 700 élèves des écoles maternelles des différentes communes qui ont fabriqué des insectes décoratifs exposés à la très belle écluse de Nitray. Citons encore les bateliers de l’association du Valchantray qui ont proposé des balades (très prisées) sur le Cher.

IMG_5318Insectes décoratif par les enfants des écoles et l’Atelier 9

Et du côté du public, on peut dire que ce dernier s’est approprié l’événement, à la grande joie des organisateurs nous confieront-ils. Il suffisait de se balader entre l’écluse de Civray-de-Touraine et Bléré l’après-midi, pour se rendre compte de l’attrait qu’a eu Jour de Cher sur toute la vallée. Sur ces 4 kilomètres de distance, nombreux étaient ceux à avoir emprunté les anciens chemins de halage, que ce soit à pieds ou en vélos, pour se poser à l’ombre d’un arbre, pique-niquer, faire une sieste ou simplement admirer une rivière que le soleil rendait éclatante et d’autant plus attirante.

Lire également : Visages de Cher

DSC_9716

DSC_9720

DSC_9684     DSC_9687

Une programmation artistique de qualité

Promouvoir un territoire, créer un événement populaire, mais aussi défendre une programmation artistique de qualité, tels sont les enjeux de cet événement et tout au long de la journée, le public a pu profiter tour à tour des performances de différentes compagnies comme « La Belle Image » à Civray-de-Touraine ou à Bléré le soir.

IMG_5222

Autre proposition artistique remarquée : le décor sonore des Kaléidophones qui proposaient avec de drôles de casques ou installations de se laisser porter par les sons de la nature. Etrange au regard, terriblement agréable à l’oreille.

IMG_5341

IMG_5344

Et que dire de l’étonnante et belle exposition « Etat de Sièges » de Xavier Bertelat qui était présentée à Bléré ? Une proposition artistique là encore de qualité et qui colle bien à l’image d’un territoire qui ne cesse de surprendre et de s’affirmer comme audacieux en terme de culture, en témoigne les récents graffs dans la rue commandés par l’Office de Tourisme Bléré-Chenonceaux à l’artiste Gil KD.

DSC_9788

 DSC_9781

Artistique et populaire toujours, avec la Compagnie D et son déjà culte « championnat du monde de lancer d’aiguilles de barrages ». Un moment qui mêle compétition et humour sous le regard d’un public amusé.

IMG_5457

IMG_5360

IMG_5411

Le banquet populaire remis au goût du jour

Nous l’écrivions déjà l’an dernier, mais l’image reste, à l’instar des banquets finaux des BD d’Astérix, n’importe quelle fête populaire de ce nom ne peut finir que par un bon moment autour du repas. Quoi de plus convivial en effet que le temps du repas et le sens du partage qui va avec ? D’autant plus autour d’un banquet géant sur le pont enjambant le Cher, avec quelques 1500 autres personnes…

IMG_5467

 IMG_5462

IMG_5512

Crédits photos : Laurent Geneix et Mathieu Giua pour 37°

Un degré en plus :

> En tant que partenaires de Jour de Cher, 37° était sur place pour notre projet photo positif « 37° dans la rue ». A Nitray ou à Bléré, nos photographes ont immortalisé l’instant avec plus de 135 personnes photographiées qui pourront récupérer dès demain gratuitement leurs portraits sur http://photos.37degres-mag.fr

Print Friendly, PDF & Email