Culture

« Je suis Nazi », le film tourangeau qui cartonne au Nikon Film Festival

Tous les ans, le Nikon Film Festival revient avec un thème commençant par « Je suis… ». Un concours de court-métrages d’environ 2 minutes qui chaque année révèle des talents. Cette année, le thème en compétition est « Je suis un geste ». Un concours auquel Les Compères Production ont participé pour la première fois avec un film plutôt surprenant, au titre volontairement provocateur.

11731651_475260919327272_5354633705563880558_o(c) Alexandre Grden / Les Compères Production

« Je suis Nazi » raconte ainsi de façon comique et burlesque, l’histoire de deux nazis au début des années 30, devant trouver un geste de communication pour Adolph Hitler. Un sujet forcément délicat qui est toujours compliqué à tourner en dérision. Pour accentuer le côté comique, les Compères ont volontairement joué la carte du film muet pour mettre en avant une bande sonore décalée.

Alors réussi ou pas ? On ne donnera pas notre avis et on laissera les lecteurs juger. Il semble en tout cas que ceux du Nikon Film Festival apprécient, puisque « Je suis Nazi » est actuellement le film le plus vu (avec plus de 5000 vues) parmi les plus de 80 en lice et a des commentaires plutôt élogieux.

Pour vous faire une idée, le film est à voir ici.

Un degré en plus :

Vous pouvez voter pour votre film préféré jusque fin janvier.

Print Friendly, PDF & Email