CultureA la une

Hôtel Gouin : Miroir ô beau miroir

L’installation surprend et attire. Depuis une semaine, l’hôtel Gouin s’est paré d’un miroir d’eau et de glace dans sa cour. Un miroir géant, reflétant l’élégante façade de l’ancien hôtel particulier, tout en jouant sur ses contrastes.

DSC_3935
DSC_3936

L’idée est née des designers tourangeaux Alice et Nicolas Stadler qui se sont entourés de Thierry Girault, paysagiste de la société Jardin Bleu avec qui ils avaient déjà travaillé à Chaumont, pour la réalisation. Contactés par le Conseil Départemental l’an passé, suite à leur prix de la création au festival des jardins de Chaumont, pour les deux designers, devenus artistes au passage, il n’était pas question de refaire la même chose. L’oeuvre de Chaumont, qui jouait déjà sur les reflets, ne pouvait se transposer. Il fallait donc inventer une nouvelle forme spécifique au lieu.

DSC_3933

Avec une façade Renaissance, l’idée de revisiter le jardin à la française s’est rapidement détachée et les premiers croquis réalisés partaient sur un immense miroir d’eau recouvrant dans sa quasi-totalité la cour de l’édifice avec de jouer avec les reflets encore, pour rendre à la façade sa splendeur. Une idée première qui s’est affinée au fur et à mesure en recherchant l’histoire du bâtiment et ses particularités architecturales. Car l’hôtel Gouin est un assemblage de plusieurs époques, ce qui explique sa non symétrie (ce que peu de personnes remarquent au premier regard). Et c’est ainsi pour jouer sur cette non-symétrie, tout en proposant un travail de symétrie horizontale, que le projet a été agrémenté de miroirs de différentes tailles, installés également à différentes hauteurs, pour casser l’uniformité du reflet créé par le miroir. Une façon également de jouer sur les styles, entre classicisme et modernisme.

DSC_4006
DSC_3996

Le résultat est sublime, les reflets rendant la grâce du bâtiment autant que ses aspérités. Un jeu de reflets non parfait donc mais duquel il ressort une impression d’apaisement. A voir jusqu’au 31 juillet.

Print Friendly, PDF & Email