• CDNT
  • CDNT

Duo Florent Sepchat / Renaud Détruit : les lames poétiques

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

C’est un duo inédit que proposent Renaud Détruit et Florent Sepchat. Une rencontre inattendue entre des lames, celles soufflées de l’accordéon d’un côté et celles frappées du vibraphone ou marimba de l’autre.

Né un soir de carte blanche aux professeurs du Conservatoire de Tours au Petit Faucheux en Mai 2015, le duo Détruit / Sepchat a immédiatement séduit le public présent. Un coup d’essai qui s’est avéré un coup de maître et qui se poursuit depuis. « Avec Florent on se connaît depuis longtemps et pour cette carte blanche j’ai pensé à lui parce que le mariage de l’accordéon et du vibraphone ou marimba n’avait jamais été fait en duo » raconte Renaud Détruit. Depuis, la même volonté de sortir les instruments de leur zone de confort pour les amener dans des endroits musicaux où on ne les attend pas forcément, les a poussé à poursuivre ce chemin commun.

YouTube video

« Nous avons les mêmes affinités musicales et la même affection pour l’improvisation » raconte de son côté Florent Sepchat. Des goûts que l’on retrouve sur les compositions réalisées en grande partie par Renaud Détruit et qui puisent autant dans les musiques classiques, les musiques dites écrites du XXeme siècle, mais aussi le jazz ou les musiques du monde. Parmi les autres compositions qui seront présentes sur l’album « Fine Lame » en cours de création et qui devrait sortir en fin d’année, on retrouvera également des arrangements de Béla Bartók ou une pièce écrite par Pablo Pico. Des compositions non écrites au départ pour ces deux instruments, mais que ce duo pointu et exigeant sublime par un jeu habile entre les deux instruments : « Les deux instruments sont polyphoniques et peuvent tour à tour être accompagnant ou leader, cela nous donne de la marge et nous permet d’avoir de la liberté dans notre façons de jouer ». Une liberté au service d’une poésie musicale qui ne laisse pas insensible, en témoigne leur programmation sur les scènes du prestigieux festival Radio France de Montpellier en juillet prochain. Une  « belle ligne sur le CV qui donne de la crédibilité » raconte ainsi ce duo par ailleurs soutenu par La Saugrenue. Une date parmi la dizaine à venir d’ici 2017. Cela commence mercredi 1er juin à Berthenay dans le cadre du Festival les Musicales en confluences, puis samedi 04 juin pour le festival Chinon en Jazz.

Un degré en plus :

> La page Facebook du groupe avec toutes les informations utiles.

 Crédit photo : Duo F.Sepchat / R.Détruit – Antoine Polin

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !