• CDNT
  • CDNT

Drôles en scène : 15 années de transmission et de passion théâtrales

Salon Hifi - Leclerc Amboise
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

15 ans c’est l’âge de l’association Drôles en scène. 15 ans c’est aussi l’âge de certains comédiens accompagnés par cette association de pratiques théâtrales pour les jeunes, née en 2001 à Sorigny.

68-le-tour-du-monde-en-80-jours-droles-en-scenes-hd-benjamin-dubuis-2015Spectacle « Le Tour du Monde en 80 jours » en 2015 (c) Benjamin Dubuis/Drôles en Scène

Œuvrant sur tout le territoire du Val de l’Indre et sur les communes alentours, Drôles en scène a depuis 15 ans tracé son sillon dans ce territoire. Née afin de proposer aux enfants du territoire une activité culturelle autour du théâtre, l’association présidée par le metteur en scène Fabrice Passe depuis 2009, attire chaque année une cinquantaine de jeunes de 7 à 21 ans dans ses ateliers. « La réussite de l’association tient au fait qu’elle répond aux besoins d’activités culturelles dans un milieu rural qui en est d’ordinaire plutôt dépourvu » explique Fabrice Passe. Ce dernier connaît particulièrement bien la problématique, lui qui fut « élève » à Drôles en scène de 2001 à 2003,  avant d’embrasser à son tour une carrière professionnelle dans le milieu. « La création de l’association répondait à ce manque d’activités culturelles sur Sorigny, et y répond encore aujourd’hui avec en plus une vraie dynamique communautaire ».

Dynamique communautaire, dynamique humaine également, puisque l’école de théâtre bénéficie d’un taux de renouvellement important avec 90% d’enfants se réinscrivant d’une année sur l’autre. « Certains débutent chez nous vers 10-11 ans et restent jusqu’à leurs 21 ans » poursuit Fabrice Passe. Ce dernier explique ce chiffre par une méthode de travail qui implique au plus près les élèves. « On a mis en place un système de parrainage qui fait que les plus grands encadrent les plus jeunes »  cite-t-il ainsi en exemple. Dans cette école de théâtre, chaque année un spectacle est créé puis joué dans des conditions professionnelles en fin de saison. Un spectacle dans lequel les élèves sont impliqués dans toutes les étapes et tous les domaines. « J’écris le scénario et ensuite on travaille ensemble avec eux sur toutes les étapes qui mènent au spectacle, costumes et décors compris ».

65-le-tour-du-monde-en-80-jours-droles-en-scenes-hd-benjamin-dubuis-2015Spectacle « Le Tour du Monde en 80 jours » en 2015 (c) Benjamin Dubuis/Drôles en Scène

Un spectacle qui a dû être annulé cette année pour cause de problèmes techniques dans la salle qui devait l’accueillir. « Ce fut un coup dur mais nous avons décidé de rebondir et de retravailler le spectacle pour le jouer l’an prochain, en juin 2017 » raconte notre interlocuteur avec optimisme. Un optimisme qui semble habiter au quotidien cet homme au sourire facile, qui a fait de la transmission de sa passion un credo.

Un optimisme encore plus de mise en cet automne où Drôle en Scène a été sélectionné pour la deuxième année consécutive parmi plusieurs milliers d’associations,  pour faire partie des 400 finalistes d’un trophée national de la Fondation EDF. Un trophée aux plusieurs prix dont celui du public suite à un vote en ligne. A moins d’une semaine de la clôture de ces votes, l’association sorignoise figure dans le top 10. « Au-delà du prix en lui-même, ce genre de trophées permet d’entretenir une dynamique avec les jeunes qui mobilisent leurs proches, leurs camarades. Il ont réalisé les supports de communication également. Cela fait parler de l’association et créer un peu d’émulation ».

Crédits photos : Benjamin Dubuis / Drôles en scène

Un degré en plus :

> le site de Drôles en scène

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !