Derniers jours pour soutenir Ohé du Bateau

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Le collectif Ohé du Bateau est entré maintenant dans la dernière ligne droite de sa campagne de souscription.

S’il y a une chose que personne ne pourra enlever au collectif Ohé du Bateau, c’est bien la ténacité qui habite ses membres. A quelques jours de la fin de la campagne de souscription devant permettre le rachat du Bateau Ivre, les membres d’Ohé du Bateau ne ménagent pas leurs efforts et continuent d’y croire plus que jamais.

Ainsi, Ohé du Bateau annonce manquer encore de 122 000 euros pour faire une « offre pertinente » de rachat. Une somme qui pourrait en affoler certains alors que la priorité d’achat laissée par la Semivit se termine officiellement au 15 avril, mais pas pour ce collectif qui a affronté d’autres obstacles depuis six ans et qui se targue aujourd’hui d’avoir déjà récolté 242 000 euros en comptant la promesse de la Région, ce qui en soit est déjà une véritable performance. Ainsi le collectif a déjà réussi à convaincre :

  • 665 particuliers
  • 55 associations et compagnies ont déjà souscrit les 4 parts sociales nécessaires pour devenir sociétaire.
  • 2 collectivités publiques (la Région et la ville de La Riche). 

Du côté de ces dernières, si la mairie de Tours semble avoir définitivement enterrée l’idée de soutenir financièrement le collectif, du côté de Tour(s) Plus, Philippe Briand a accepté de rencontrer une délégation vendredi dernier. Si le président de l’Agglo n’a pas indiqué revenir sur sa décision de ne pas soutenir Ohé du Bateau, il rencontrera également prochainement François Bonneau, le président de la Région. Il se murmure que de cette rencontre pourrait découler une évolution, si les deux hommes arrivaient à s’arranger.

Des considérations politiciennes que les membres d’Ohé du Bateau ne souhaitent pas se mêler, préférant continuer leur travail de terrain auprès de la population et des associations. Ce mardi soir, un concert de soutien avec le groupe Tobassi est ainsi organisé à La Pléiade de La Riche, l’intégralité des recettes étant reversées au collectif.

Un degré en plus :

> Les parts sociales pour le rachat du Bateau Ivre sont fixées à 100 euros l’unité. Elles permettent d’entrer en tant que sociétaire au sein de la société coopérative qui gèrera le lieu.

> Toutes les infos sur http://www.ohedubateau.com/

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu