Culture

Concert’eau en Do Nageur : la bande-son de l’Atlantide ?

La guinguette de Port Avertin proposait samedi soir un spectacle d’un genre nouveau, à la fois concert de bonne tenue musicale, performance physique, humour décapant, chorégraphie millimétrée, présentation d’instruments bizarres et happening distrayant. De quoi ravir le mélomane le plus pointilleux comme le bourrin le plus réfractaire.

Photo-0082

Une fois n’est pas coutume, on vous fait grâce des jeux de mots à la noix autour de ce spectacle. Trop facile. On sait rester dignes, hein. Une chose est sûre : les programmateurs de la guinguette de Saint-Avertin ont été bien inspirés en offrant à leur public (plus de 150 estivants, dont une majorité de locaux, avaient eu la bonne idée de se déplacer pour l’occasion) la création hors-norme de la compagnie toulousaine Aquacoustique.

Pas juste de gros déconneurs : des auteurs-compositeurs talentueux.

Photo-0081

Un trio semblant surgi des profondeurs enchaîne, de l’eau jusqu’à la taille, ses compositions raffinées et bourrées de références (jusqu’à un «la flotte» parodiant leurs compatriotes Fabulous Trobadors ou leurs cousins du sud-est Massilia Sound System), dominées par un jazz instrumental élégant et non par une musique festive basique qui aurait enfermé cette idée de génie dans la blague de potache sans lendemain.

Comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous, la Compagnie Aquacoustique s’installe parfois en piscine et propose des ateliers d’initiation à une forme musicale passionnante qui, au-delà de séduire un public à grande largeur, n’a vraisemblablement pas fini de faire des adeptes…

Un degré en plus :

> Un très beau reportage vidéo sur cette création de TV Landes

Print Friendly, PDF & Email