ChroniquesChroniques-Culture

[Cinéma] Regards #5 La la land

Dans Regards, retrouvez l’avis de Stéphanie Joye sur quelques films à l’affiche dans les cinémas tourangeaux. Histoire de vous donner envie, à votre tour, d’aller passer un moment dans les salles obscures.

La la land (film américain, comédie musicale, romance)

De Damien Chazelle

Avec Ryan Gosling et Emma Stone

lalaland

La comédie musicale « La La Land », grande gagnante des Golden Globes, a reçu sept récompenses (un record) : meilleure comédie, meilleur scénario, meilleur metteur en scène – réalisateur, meilleur acteur, meilleure actrice, meilleures musique et chanson originales.

Un immense plongeon dans le bonheur, dès les premières secondes. C’est l’histoire d’une jeune femme actrice qui se bat pour acheminer vers la reconnaissance. Et de sa rencontre avec un homme, qui, lui, pianiste talentueux, rêve de monter sa boîte de jazz, aux retentissements de ses grands dieux. Servir les cafés pour l’une, se produire dans des bars miteux pour l’autre…mais ils se soudent et se poussent l’un l’autre à réussir, tout en sauts, glissades, claquettes, envolées, valses, en chantant magnifiquement, aux crépuscules de Los Angeles.

Aimer le cinéma rend heureux. C’est un effet grisant sans pareil que nous procure la découverte de beaux films, tel que celui-ci, qui fait d’emblée parti des plus vibrants que l’on n’ait vus. C’est un choc. Il nous fait nous sentir à la fois le souffle coupé, le coeur bondissant, et les poumons dilatés, tant l’air circule, tant tout défile, court, tournoie, tant la magie-voltige est propulsée par les acteurs-danseurs-chanteurs. Tant Gene Kelly les habite, depuis là où plane son âme. Tant tout est somptueux et kaléidoscopique. Emma Stone et Ryan Gosling brillent de mille feux. En finesse, complices et authentiques, ils sont capables d’éclabousser d’amour tout autour d’eux, dans un sillage vaporeux et romantique, tout ce qu’il y a d’anti-mielleux, tout ce qu’il y a d’enivrement artistique.

Alors nos yeux scintillent d’émotion perlée face à ce spectacle époustouflant, humble, léger et gracieux, apothéose de l’amour, de la musique, du cinéma, d’Hollywood en son berceau de rêves. C’est un film pour ceux qui rêvent. Une ode à la Vie et à la Joie. Mais aussi, en sa note finale, une émotion ultra puissante achève de nous conquérir, de nous hanter même, indélébilement. « La la land » est un chef-d’oeuvre. Et Dieu, dieu qu’il rend heureux.

Un film à l’affiche aux Cinémas Studio (Toutes les informations utiles sur leur site internet) et aussi dans les cinémas CGR de l’agglomération (toutes les informations utiles sur leur site internet).

Print Friendly, PDF & Email