C’est pas connu, mais c’est vachement bien (ET ça passe à Tours) : A State of Mind à Aucard is not dead

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

On va bien souvent voir en concert des groupes et des chanteurs qu’on connaît depuis longtemps ou dont on a beaucoup entendu parler à la télé et à la radio. Et si pour une fois, on allait découvrir directement quelqu’un qu’on ne connaît pas sur une scène tourangelle ?

La programmation musicale locale est très riche et diversifiée et on passe bien souvent à côté de belles découvertes. Nous vous proposons notre sélection furieusement subjective, avec un zoom de temps en temps sur un groupe/artiste qui va passer par ici dans peu de temps. »

A State of Mind (ASM), samedi 13 août à Aucard is not dead

ASM-A-State-of-Mind-1-credit-Benjamin-EagleASM – (c) B.Eagle

Si A State of Mind (ASM de leur petit nom), ne sont plus des inconnus dans la sphère hip hop et peuvent s’enorgueillir de plusieurs références importantes comme leurs collaborations avec Wax Taylor, des tournées avec Chinese Man ou Jukebox Champions, force est de reconnaître que ce groupe mériterait d’être plus connu du grand public. Ceux qui ont eu la chance d’assister à leur show le mois dernier à Terres du Son confirmeront certainement nos propos, ASM c’est du lourd, un mélange d’inspirations variées au service d’un hip hop multiculturel.

Un multiculturalisme issu de leurs origines variées canadiennes, allemandes et anglaises mais aussi des influences musicales puisées depuis leur adolescence commune : « Nous nous sommes rencontrés dans un lycée international » explique Green-T, un des MC du groupe, « nous avons tous des origines différentes qui s’expriment à travers notre musique ».

Avec des thèmes universalistes, le hip hop d’ASM sort des clichés qui peuvent parfois coller au hip hop. Des thèmes mis en exergue par des paroles travaillées et subtiles. De quoi rendre parfois frustrant les tournées à l’étranger, face à un public qui ne comprend que trop peu la langue de Shakespeare : « C’est pour cela que nous voulons faire un set théâtral sur scène, en créant une histoire, en jouant avec des accessoires…, cela permet d’illustrer nos chansons pour le public qui ne capte pas forcément les paroles ». Une autre façon de communiquer avec le public qui a fait ses preuves et qui rend les concerts du trio souvent mémorables. Des concerts où l’on retrouve l’importance des racines que nous évoquions préalablement avec Green-T : « Nous cherchons à puiser au plus profond des racines musicales qui nous parlent, que ce soit le hip hop, le funk, la soul, le jazz, les BO des films des années 70, etc… ».

Des influences musicales qui s’exprimeront samedi soir donc à « Aucard is not dead » où ASM se produira dans une configuration soundsystem qui fera la part belle aux inspirations reggae, funk et bien sûr hip hop. Un mélange qui s’annonce festif et remuant.

Un degré en plus :

L’album The Jade Amulet :

https://www.youtube.com/watch?v=videoseries

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu