• CDNT
  • CDNT

Biga*Ranx chez lui à l’Issoudun Reggae Temple

Salon Hifi - Leclerc Amboise
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Biga*Ranx, le MC tourangeau était présent ce week-end à la 4e édition du festival Issoudun Reggae Temple. Une double occasion pour 37°, partenaire de l’événement, de faire une infidélité ponctuelle à la Touraine pour prendre la route du Berry et de son reggae ensoleillé.

img_1789Clinton Fearon (c) Mathieu Giua

Samedi, direction donc les routes secondaires à travers la campagne berrichonne où les lumières des éoliennes entourant la ville d’Issoudun semblaient nous appeler et nous attirer vers, le temps d’un soir, le temple du reggae. Après une première soirée Dub la veille avec entre autres DJ Vadim & Big Red en guise de chauffe, les organisateurs du Reggae Temple avaient en effet concocté une programmation pour le samedi soir qui ne pouvait que faire rêver tous les aficionados de reggae.

Avec 3000 personnes en 2015 et un PEPSI (le parc des expos d’Issoudun) blindé, les organisateurs avaient décidé cette année de doubler les scènes en accolant un chapiteau à l’extérieur. Et si l’affluence fut moins bonne avec environ 2000 personnes pour cette édition 2016, l’ambiance fut en revanche de bonne facture.

img_2018(c) Mathieu Giua

La programmation, mix de classiques et d’artistes actuels, associée à une décoration soignée pour créer une atmosphère conviviale a fait son effet. Côté classique, dès le début de soirée, alors que le gros de la foule arrivait, c’est Tonton David qui fit monter l’ambiance pour un retour dans le reggae français des années 90. L’interprète de « Chacun sa route » livra un set d’une grande simplicité à l’image de sa personne, lui qui passa par la suite une partie de la soirée dans la foule, n’hésitant pas à se montrer généreux avec un public conquis. Un reggae français des années 90 que l’on retrouvera également plus tard avec le set de Daddy Mory, l’ancien binôme de Big Red au sein de Raggasonic. Côté face et « jeunes » artistes, citons le groupe Broussai sur la scène du PEPSI qui fit mouche avec un reggae moderne aux sonorités hip hop marquées. Sans être exhaustifs citons néanmoins le reggae 100% traditionnel de Clinton Fearon ou celui du français Taïro, directement inspiré des Caraïbes.

img_1279Tonton David (c) Mathieu Giua

Un festival aux nombreux noms reconnus de la scène reggae et où celui de Biga*Ranx s’affichait en grosses lettres sur l’affiche aux côtés du légendaire Alpha Blondy. Deux artistes et deux générations parmi la dizaine d’artistes présents témoignant du dynamisme de la scène reggae à travers le temps. Le Tourangeau, présenté depuis plusieurs années comme le petit prince de cette musique en France, a une nouvelle fois prouvé qu’il en était devenu un des artistes phares. Avec un reggae résolument moderne, qui trouve ses sources également dans le dub ou le hip hop, Biga*Ranx a ravi lui aussi un public acquis à sa cause. La musique de Biga*Ranx se montre planante mais aussi dansante, et le MC sait s’effacer pour mettre en avant ses musiciens. Des musiciens avec lesquels il forme une véritable famille musicale et qui le suivent pour certains depuis ses débuts, à l’instar du beatmaker Olo (Ondubground, Trfk) ou encore du guitariste Antoine Duplicky qui dans un show aérien, prend de plus en plus d’ampleur au cours de cette tournée qui n’en finit plus et qui s’achèvera en février prochain au Temps Machine, avant la sortie du nouvel album du Tourangeau.

img_1529Biga*Ranx (c) Mathieu Giua

Biga en star de la soirée donc aux côtés d’Alpha Blondy, l’homme aux multiples tubes dans les années 80 et 90 comme « Brigadier Sabari » ou « Cocody Rock ». Une figure de la scène reggae et plus largement de la scène francophone. Et si Alpha a blanchi des cheveux avec les années, l’envie et le dynamisme restent bien présents avec toujours cette façon subtile de délivrer un message d’humanité et de paix au travers du show. Pur moment de plaisir pour conclure cette soirée musicalement ensoleillée.

img_1876Alpha Blondy (c) Mathieu Giua

D’autres photos :

img_1323
img_1290
img_1332

img_1236

img_1261Broussaï (c) Mathieu Giua
   img_1492 Biga*Ranx (c) Mathieu Giua
img_1963Alpha Blondy (c) Mathieu Giua

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !