Culture

Bertrand Belin : gueule d’atmosphère au Temps Machine

Jeudi soir, Bertrand Belin est venu au Temps Machine présenter son dernier album « Persona ». La salle était pleine, remplie de spectateurs pas venus par hasard. Bertrand Belin a en effet un place particulière dans la scène musicale française. Il promène son allure de dandy sur des textes ciselés portés par une musique inspirée qui les sublime. Sa voix grave et sa diction si personnelle enrobent le tout d’une ouate dans laquelle on se sent bien. Son spectacle n’est pas non plus dénué d’humour souvent décalé (le glissé restera sans doute dans les mémoires). Clin d’œil à ses amis des Liminanas, il reprend leur titre Dimanche dont il a écrit le texte. A propos de texte, si on n’est pas rassasiés, on peut continuer le voyage avec Bertrand Belin avec son 3ème livre « Grands Carnivores ».

Print Friendly, PDF & Email