Avec « Freeze », le photographe Benjamin Dubuis fige une société en mouvement

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Le photographe tourangeau Benjamin Dubuis, dont nous avions déjà salué le travail avec son exposition « Bibliomorphe », expose actuellement à l’agence Val de Loire Tourisme à Chambray-lès-Tours son projet « Freeze, arrêt sur image sur une société en mouvement ».

70x100_MAROCMaroc 2012 (c) Benjamin Dubuis

Prendre le temps d’observer la foule et analyser les différents mouvements de la société à travers son prisme humain. Le temps d’un instant, une minute ou une heure, faire une pause, un arrêt sur images sur un monde qui continue de défiler autour. Ce genre de petit plaisir, nombre d’entre nous l’ont déjà expérimenté, à la terrasse d’un café, sur un banc public, dans un square, posé à regarder les passants, chalands et autres badauds défiler sous nos yeux. Un exercice à travers lequel on peut apprendre beaucoup sur notre société et nos concitoyens, pour celui qui sait se montrer attentif.

Un petit plaisir qui peut devenir ainsi un terrain de jeu quasi sociologique, que le Tourangeau Benjamin Dubuis a transformé en projet photographique. Depuis 2011, le photographe s’est ainsi lancé dans une envie de décortiquer les différents comportements de notre société à travers ses séjours dans différentes villes du globe.

100x20_MELAKA_STREETLIFE(1)Melaka #001 Malaisie 2013 (c) Benjamin Dubuis

En Malaisie, en Espagne ou au Maroc, de Londres à Munich, en passant par Montréal ou Tours bien sûr, Benjamin Dubuis utilise le même procédé artistique. Après avoir cherché et trouvé son « spot » en se focalisant sur un mur devant lequel il y a suffisamment de passages, il se pose avec son appareil photos et patiente plusieurs heures, jusqu’à obtenir environ 1000 clichés issus du même point fixe.

70x100_TOURSTours 2011 (c) Benjamin Dubuis

Il en ressort autant de personnes photographiées dans leur mouvement du quotidien, que le photographe fige avec son objectif et qui viendront alimenter un de ses futurs tableaux. Après une sélection précise, Benjamin Dubuis construit alors, par un assemblage de ces passants devenus personnages, une histoire urbaine revisitée et sociétale, celle d’une humanité en perpétuel mouvement, une humanité diverse et variée, mais pourtant quasi-semblable au premier regard, sur les assemblages du photographe.

La rue, une inspiration intemporelle et universelle pour de nombreux photographes que Benjamin Dubuis réussit à apprivoiser avec originalité à travers cette démarche artistique qui nécessite un véritable travail de patience et de précision. Un luxe, à l’heure d’une société qui ne cesse de vouloir aller toujours plus vite…

Un degré en plus :

> « Freeze – Arrêt sur images d’une société en mouvement », une exposition à voir jusqu’au 17 mars, à l’agence Val de Loire Tourisme, 75, avenue de la République, à Chambray-lès- Tours. Du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30. Entrée libre.

> Le site internet du photographe : www.benjdubuis.net

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu