Culture

Aucard J4 : Chill Bump & 4500 friends

00h00 sur la plaine de la Gloriette en ce vendredi soir, pendant que Rich Aucoin termine son set de folie sous un petit chapiteau rempli et en transe, le grand chapiteau affiche déjà complet 15 minutes avant le début du concert de Chill Bump. Un public conquis d’avance et plus que bouillant réclamant avec impatience la montée sur scène du duo tourangeau.

IMG_7899

Les Chill Bump se devaient d’être à la hauteur de cette attente et une nouvelle fois, ils ont assuré le show avec une facilité déconcertante, le cap franchi par les deux Tourangeaux est impressionnant. Le flow anglophone de Miscellaneous fait toujours merveille tandis que Bankal fait parler les machines avec délectation. Chill Bump, deux musiciens talentueux et un véritable duo complice. L’harmonie est totale entre les deux compères, Bankal s’affranchissant merveilleusement de ses machines pour affirmer, plus que par le passé, sa présence au côté de Miscellaneous.

IMG_7967

Aucard leur avait donné carte blanche pour inviter des copains, si bien que Gabriel et Clément des Voleurs de Swing ainsi que Nivek (finissant en slam dans la foule à peine monté sur scène) ont également assuré le show au côté des Chill Bump, au plus grand plaisir d’un public dont la ferveur ne fit que s’accentuer au fur et à mesure que le concert avançait. Un public qui avait été préalablement chauffé à blanc par une soirée plutôt folle en terme de programmation.

IMG_7961

Rich Aucoin

Programmé juste avant les Chill Bump, Rich Aucoin a certainement surpris tous ceux qui ne le connaissait pas. S’il fallait résumer en deux mots le concert, ce serait sans aucun doute : « Fête géante ». Le canadien ne tient pas en place, part dans le public, arrose ce dernier de confettis, de ballons, le couvre d’un drapeau géant,… une teuf immense sous fond d’électro-pop dansante. Une claque, un ovni, les mots pour le coup manquent vraiment pour décrire ce qu’on a vu, mais on ne peut que vous conseiller d’aller le voir sur scène dès que vous pouvez, vous en ressortirez avec le sourire jusqu’aux oreilles.

IMG_7884

Verbal Razors

Autres Tourangeaux qui montent qui montent, les Verbal Razor et leur métal / punk / trash / confirment tout le bien que l’on entend d’eux depuis plus d’un an. Un son puissant et lourd qui ferait remonter n’importe quel organe du corps humain au plus grand bonheur des nombreux fans venus.

Cheveu

Invité de dernière minute du festival, Les Cheveu (au singulier) ont livré une prestation progressive, oscillant entre le rock-garage de leurs débuts, agressif sur scène et une pop synthétisée glissante et plus aérienne. Cheveu a vieilli, l’énergie est plus contrôlée, le son plus juste et la voix moins gueularde. Cheveu a vieilli et gagné en maturité. Bel invité de dernière minute.

A lire également notre focus sur les Peter Pitches qui ont ouvert la soirée de vendredi

Print Friendly, PDF & Email