• CDNT
  • CDNT

Aucard de Tours est bien en vie

Salon Hifi - Leclerc Amboise
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Qu’on se le dise Aucard est bel et bien vivant. Deux mois après une annulation qui aurait pu rayer de la carte son festival, l’équipe de Radio Béton prouve avec « Aucard is not dead », le festival de soutien qui a débuté hier sur l’île Aucard, qu’il faudra encore compter sur eux à l’avenir.

IMG_1317

Si le déficit n’est pas encore totalement résorbé, la tenue d’Aucard is not dead va le réduire. Complet hier soir pour le premier soir et certainement complet pour ce soir également (à 16h il restait moins de 200 places en vente). Le public s’est ainsi déplacé nombreux en ce week-end du 15 août traditionnellement calme en Touraine. Un public venu en soutien et plutôt heureux d’investir le lieu d’origine du festival tourangeau. Que ce soit chez les « anciens » qui se remémoraient leurs souvenirs des éditions passées ou chez les plus jeunes qui découvraient le site, cette première soirée était chargée de symboles. De symbole il en était question sur scène également puisque ce sont les Reactors qui ont ouvert le bal. Groupe phare de la scène rock tourangelle des années 80, ayant joué à Aucard lors des 3 premières éditions du festival, les Reactors ont ravi un public qui à défaut d’être encore nombreux était connaisseur. Une entrée en matière suivie par le show du Scratchophone Orchestra. Accompagnés par un soleil tombant, les Scratchophone s’amusent dans leur univers electro-swing à la fois vintage et moderne. Un style qui revient à la mode depuis quelques années et que le quatuor tourangeau exprime de manière efficace.

IMG_1231

Tête d’affiche de la soirée et forcément le groupe le plus attendu, Chill Bump était de retour en Touraine. Que dire sur eux, si ce n’est ce qu’on a déjà écrit par le passé ? Les Chill Bump transpirent clairement le hip hop et maîtrisent leur art à merveille. Clairement (et sans chauvinisme local), l’un des projets les plus aboutis et les plus prometteurs de la scène hip hop française actuelle. Un concert suivi par celui des Sapiens Sapiens qui avaient l’honneur de conclure cette première soirée avec leur électro teintée de sons hip hop « samplés ». Un concert comme à l’accoutumée enthousiasmant et dansant et qui a laissé entrevoir quelques évolutions à venir chez les Sapiens qui préparent actuellement un troisième EP.

Cette première soirée est donc une réussite et donne forcément du baume au cœur aux bénévoles et aux salariés de Radio Béton qui ont réussi à monter cet évènement dans un temps record. Et si l’on pouvait peut-être regretter une ambiance un peu molle par moments, l’essentiel était ailleurs avec ce soutien affiché par les Tourangeaux pour ce festival chargé d’histoire qui a tant marqué la culture tourangelle sans jamais renier ses origines et son identité. Aucard respire encore et c’est tant mieux. La suite dès ce soir.

IMG_1248

IMG_1216

IMG_1207

IMG_1262

IMG_1271

IMG_1290      IMG_1355

IMG_1311

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !