25 grands complots de l’Histoire autopsiés dans un livre tourangeau

Facebook
Twitter
Email

Nota Bene c’est l’un des Youtubeurs stars de Touraine, à la chaîne suivie par plus de 2 millions de personnes. De son vrai nom Benjamin Brillaud, il a un talent certain pour vulgariser l’histoire et mettre l’accent sur des périodes ou des événements pas forcément connus. Un travail qu’il ne fait pas seul. Depuis plusieurs années, il collabore notamment avec l’enseignant tourangeau Stéphane Genêt, cofondateur du festival historique Les Salons de Choiseul dans le lycée du même nom et créateur d’un podcast historique (T’as qui en Histoire ?). En cette rentrée 2022, les deux hommes sortent un nouveau projet commun autour des complots…

 

Définition d’un complot par Stéphane Genêt : « Par principe c’est quelque chose de secret, qui réunit plusieurs personnes et dont le but est de parvenir à réaliser quelque chose de moralement condamnable comme un assassinat ou une prise de pouvoir. » Des affaires de ce genre, l’Histoire n’en manque pas. De l’Egypte ancienne au XXIe siècle, il n’y a pas besoin de chercher très loin pour en trouver. La mort de César en est un, le projet d’attentat contre le Général de Gaulle au Petit Clamart en est un autre. Des événements qui ont tous les ingrédients d’une bonne histoire à raconter :

« Tout ce qui est secret entraîne des fantasmes. Et puis il y a une dimension de suspense : est-ce que le complot va réussir ou pas ? »

Spoiler : en général, ça foire. « Il y a toujours un grain de sable, un truc pas prévu » justifie Stéphane Genêt. Que ce soit avant l’issue de l’entreprise criminelle (une cible qui se blesse par accident avant le repas au cours duquel on a prévu de l’empoisonner) ou après (quelqu’un parle et on découvre le pot aux roses). Déjà développés dans une vidéo YouTube de Nota Bene, ces sujets se voient donc couchés sur papier dans un gros livre paru en cette rentrée 2022 aux éditions Taillandier. « Ils avaient vu la vidéo et ça les a intéressés » se remémore l’enseignant de Choiseul qui s’est réparti les chapitres avec son coauteur, un mix entre moments d’Histoire potentiellement étudiés en cours ou affaires bien moins connues (on part notamment en Indochine et en Iran).

Un travail à partir de documents parfois inédits

Après un an de travail, Mais c’est un complot ! Conspirations, intrigues et coups fourrés dans l’Histoire dévoile donc 25 entreprises aux tendances maléfiques qui auraient dû rester secrètes mais qui ont toutes fini par éclater au grand jour. « Avec ce livre, le complot c’est aussi un prétexte pour comprendre l’époque » indique Stéphane Genêt qui s’intéresse également aux théories du complot, comme celles qui sont nées après les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. Ainsi, fomenter un complot au XXIe siècle s’avère beaucoup plus ardu qu’il y a 500 ou 2 000 ans. Et au passage, on découvre que « la plupart du temps, non seulement le complot échoue mais en plus il renforce le pouvoir en place. » Parlez-en par exemple à Napoléon.

Pour ce livre, Benjamin Brillaud et Stéphane Genêt ont travaillé à partir de documents historiques et d’articles, mais aussi de thèses jamais publiées auparavant ce qui fait qu’une partie de l’ouvrage est quasiment inédite, en tout cas pour une diffusion à cette ampleur. Découpés en chapitres thématiques, les textes se veulent eux très accessibles avec une bonne dose d’humour (vous apprendrez notamment que les Byzantins sont « les stars » du complot, ayant multiplié les tentatives à leur époque). Et pour aller plus loin, l’ouvrage se conclut par une riche bibliographie.

Un degré en plus :

Les auteurs seront en dédicace à La Boîte à Livres de Tours jeudi 22 septembre à 19h puis présents aux Rendez-Vous de l’Histoire de Blois vendredi 7 octobre en début d’après-midi.

Facebook
Twitter
Email
Agenda

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Agenda
Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !