Wilfried Schwartz démissionne de tous ses mandats

Facebook
Twitter
Email

L’ancien maire de La Riche et ancien président de Tours Métropole, Wilfried Schwartz, a annoncé ce mercredi 11 janvier sur le plateau de France 3 Centre-Val de Loire qu’il démissionnait de tous ses mandats restants. Une décision comme épilogue dans l’affaire dite de la gifle qui a empoisonné la vie politique locale depuis l’été 2021, et la carrière de Wilfried Schwartz donc.  

Dernièrement, l’élu avait été poussé à la démission de son poste de vice-président aux mobilités de Tours Métropole. Il restait néanmoins encore conseiller municipal à La Riche, conseiller métropolitain mais aussi conseiller départemental depuis 2021. Un affront de plus pour celui qui un an et demi auparavant était le patron de la Métropole. Entre temps, il y a eu l’affaire dite de la gifle assénée à son directeur de cabinet. Des accusations de violence physique pour laquelle l’élu est condamné en première instance puis en appel, avec à la clé une peine d’inéligibilité (6 mois). Rejetant toujours les accusations, Wilfried Schwartz avait néanmoins annoncé se pourvoir en cassation tout en démissionnant de son poste de maire de La Riche pour préparer sa défense. Dans le même temps il annonçait vouloir rester comme vice-président aux mobilités de Tours Métropole avant donc d’être poussé à démissionner en décembre dernier.

Du côté judiciaire, Wilfried Schwartz annonce ce mercredi retirer son pourvoi en cassation : « Face à l’emballement médiatique, face à des coups politiques. Je retire mon pourvoi en cassation, et je quitte dans quelques jours toute fonction politique« , a-t-il ainsi annoncé sur le plateau de nos confrères. Le verdict de la cour d’appel devient donc définitif.

Critiquant « un système qui fonctionne sans preuve », et dénonçant une « présomption de culpabilité » à son encontre, Wilfried Schwartz a donc décidé de jeter l’éponge en se retirant de la vie politique pour retourner à la vie civile. Dernièrement il avait levé sa mise à disposition et retrouvait son poste à l’Université de Tours. Par ailleurs, Wilfried Schwartz se tourne également vers d’autres activités. Il fait notamment partie des nouveaux propriétaires du bar Le Grand Cagibi sur l’Ile Aucard.

Facebook
Twitter
Email
Agenda

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Agenda
Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !