• Syndicat Mobilités
  • CDNT
  • Syndicat Mobilités
  • CDNT

Une série de concerts virtuels depuis le Temps Machine de Joué-lès-Tours

PUSA
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Les lives nous manquent, on veut voir des artistes sur scène ! Mais pour l’instant impossible car les consignes sanitaires sont trop strictes. La seule solution : programmer des concerts sur le net et c’est ce que fait le Temps Machine de Joué-lès-Tours qui s’associe avec l’Astrolabe d’Orléans. Deux salles de musiques actuelles qui travaillent ensemble ça donne Les Eclipses Sonores et ça commence ce samedi 28 novembre…

« Nous voulons montrer au public que nous sommes toujours là, que la culture n’est pas morte » nous dit Marie-Line Calvo. La programmatrice du Temps Machine est toute fière et soulagée de présenter ce qu’on peut qualifier de festival hivernal virtuel. Monté en quelques semaines Les Eclipses Sonores c’est un concert filmé et diffusé sur Internet chaque samedi avec un groupe de la région, ou alors des artistes représentés par des labels ou tourneurs établis en Centre-Val de Loire. Pour soutenir toute une chaîne de professionnels impactés par la pandémie de coronavirus…

Le Temps Machine de Joué et l’Astrolable d’Orléans n’en sont pas à leur première collaboration. Ce sont deux salles de musiques actuelles de la même région donc elles ont des contacts réguliers. Mais là, on les voit unies pour un projet d’ampleur : « Nous avons associé notre équipe lumière à l’équipe vidéo de l’Astro et imaginé une programmation à 4 mains pour produire quelque chose dans l’esprit de ce que peut faire Arte Concert. L’idée ce n’est pas de filmer un concert comme si on jouait dans une alle vide mais de proposer un joli show lumière, peut-être d’utiliser d’autres lieux méconnus du public. On prépare une vraie scénographie » annonce Marie-Line Calvo.

« Écouter et entendre de la musique c’est bon pour le moral »

Malgré le contexte délicat, organiser cet événement fait du bien aux équipes : « Il y a un réflexe de survie mentale » souligne la programmatrice heureuse de se confronter de nouveau au public, même à distance. « C’est intéressant de mettre en place ces passerelles. Si on n’est pas solidaires maintenant on ne le sera jamais » ajoute-t-elle en évoquant également le lien récent entre sa salle jocondienne et le Grand Théâtre de Tours qui accueillera un concert d’Yseult en 2021, dans le but d’offrir des conditions de concert optimales à ce projet piano-voix.

Une chose importante… Le Temps Machine n’organise pas de concerts ces temps-ci mais ça bouge entre les murs : « A la différence du premier confinement nous pouvons accueillir des artistes en résidence. On en a chaque semaine tout en respectant un protocole asez strict. C’est bien car ça permet de se rendre physiquement au travail. Écouter et entendre la musique c’est bon pour le moral » insiste Marie-Line Calvo.

« On est fatigués »

La suite n’en reste pas moins incertaine. « Pour 2021 je ne vois rien. Je n’ai plus envie de passer mon temps à défaire ce que j’ai construit » lâche la programmatrice qui a annulé un grand nombre de dates. Désormais elle pense tout au dernier moment et essaie d’anticiper les consignes gouvernementales en envisageant des concerts le week-end que l’on peut décaler l’après-midi en cas de couvre-feu, par exemple. « J’ai discuté avec les copains et les copines, tout le monde envisage plusieurs scénarios y compris pour les festivals. » Même avec une reprise, il faut donc s’attendre à des mois très difficiles : « Je pense que 2021 sera pire que 2020 » craint la professionnelle tourangelle en évoquant – par exemple – un risque de baisse des réservations si le pouvoir d’achat du public vient à se restreindre de manière conséquente. Elle résume l’état d’esprit du milieu musical en une phrase : « On est fatigués. »


Un degré en plus :

La programmation des Eclipses Sonores – concerts accessibles gratuitement le week-end dès le 28 novembre est à découvrir sur le site ou la page Facebook du Temps Machine.

(Article lu 1 fois, 1 lectures aujourd'hui)
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous pourriez aussi aimer

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

FILBLEU