• CDNT
  • CDNT

Un nouveau visage pour le centre-ville de Saint-Pierre-des-Corps

Salon Hifi - Leclerc Amboise
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

La ville de Saint-Pierre-des-Corps engage une grande réflexion sur la rénovation de la place Maurice Thorez qui fait face à la Mairie. Un projet qui en est à ses prémices mais qui pourrait à terme changer radicalement le visage du centre-ville de la ville.

C’est un projet qui n’était pas prévu si vite dans le mandat et pourtant il pourrait constituer l’un des premiers grands marqueurs de la politique du maire Emmanuel François et de sa majorité, fraîchement élus depuis cet été.

La semaine dernière, les habitants de Saint-Pierre-des-Corps ont pu découvrir sur le marché du centre-ville, quatre pistes de réflexion sur le futur de la place Maurice Thorez qui abrite le centre commercial et qui fait face à la Mairie. 4 scénarios présentés aux habitants par les élus et des membres du service urbanisme et qui serviront de base à la réhabilitation de cet espace.

« Je suis surpris, je n’en avais pas entendu parler avant » nous raconte un habitant découvrant les projets de la municipalité. Si le projet a pu surprendre certains habitants c’est qu’il n’était pas prévu si tôt à l’origine dans le mandat. Evoqué par l’ancienne municipalité, la réorganisation de la place, avec la destruction de la galette commerciale, avait été actée dans le PLU (Plan Local d’Urbanisme) adopté en 2018, mais aucun projet n’avait été lancé. « Le bail emphytéotique de 40 ans avec les cellules commerciales s’est terminé au 31 décembre 2019. Il y a des baux dérogatoires de trois ans maximum, délai dans lequel nous devons monter un projet sinon nous ne pourrons plus envisager de rénovation » nous explique Emmanuel François, le maire de Saint-Pierre-des-Corps pour justifier cette accélération du calendrier dans son début de mandat.

Ce dernier évoque pour le moment une ébauche de projet, avec le souhait d’impliquer au mieux les habitants. C’est pourquoi 4 propositions de projets sont faites (voir ci-dessous), incluant des propositions de halle semi-couverte, de place végétalisée, de nouvelles cellules commerciales, de refonte du centre culturel…

Le projet est en effet conséquent et ne s’arrête pas qu’à la place en elle-même mais touche aussi les bâtiments voisins, comme la caserne des Pompiers dont le déménagement est depuis de nombreuses années annoncé sans que le projet n’avance…

Le déménagement de la caserne des pompiers au cœur du projet

Ce déménagement de la caserne constitue une pierre angulaire du vaste projet de rénovation du centre. A son emplacement, il est prévu selon les hypothèses : le nouveau supermarché, des commerces de proximité, des logements, l’installation du centre socio-culturel…

Avant cela il faudra donc qu’une nouvelle caserne voit le jour. Un vœu pieu depuis de nombreuses années. Pour l’heure, le SDIS nous confirme simplement « que des études sont en cours », sans en dévoiler davantage. L’installation de la nouvelle caserne pourrait se faire près du lycée Martin Nadaud. Sur le site de la ville de Saint-Pierre-des-Corps, il est d’ailleurs indiqué « un déménagement de la caserne des pompiers à l’est de la ville. »

 

Pour l’heure, il s’agit de sonder les habitants, de faire en sorte qu’ils expriment leurs attentes. « Dîtes-nous ce que vous en pensez, cela servira de base au cahier des charges qui donnera lieu à un concours d’architectes-aménageurs. On a même un plan vide si vous voulez pour que vous puissiez vous-même indiquer vos projets » explique-t-on ce matin-là sur le marché à trois habitantes venues se renseigner. « C’est une bonne chose que l’on soit impliqué dans ce projet qui pourrait redynamiser la ville » se satisfait l’une d’elles en repartant du stand de la ville.

Parmi les remarques des habitants, on note une volonté forte de maintenir un supermarché dans le secteur : « il est primordial pour les personnes âgées » explique un habitant allant dans ce sens. Dans une ville réputée pour son urbanisme brut, les attentes vont également vers plus de végétalisation. Une constante dans les commentaires faits nous indique Olivier Conte, adjoint au maire en charge du sport et associations sportives et qui tient la permanence des élus sur le stand le matin de notre passage.

L’enjeu de la 3e ligne de tramway

Même s’il en est à ses prémices, le projet offre ainsi de nouvelles perspectives au cœur de ville corpopétrussien, d’autant plus qu’il s’insère dans une autre réflexion d’ampleur pour la commune : celle du passage de la 3e ligne de tramway, espérée elle aussi depuis de nombreuses années.

L’hypothèse du tracé de 3e ligne de tramway à Saint-Pierre-des-Corps selon le collectif citoyen pour un tram à l’est

Et si La Métropole a cet automne fixait sa priorité sur la 2e ligne qui reliera La Riche à Chambray, mettant de côté le scénario à 6 branches prôné par l’ancien président de l’intercommunalité Philippe Briand, elle n’a néanmoins pas abandonné l’idée d’une 3e ligne future et a poursuivi les premières études lancées sur Saint-Pierre-des-Corps. La semaine dernière, le dynamique collectif en faveur d’un tramway à l’est de l’agglomération se réjouissait d’ailleurs de l’issue de leur entrevue avec Emmanuel François et Christophe Boulanger, le vice-président en charge des mobilités à Tours Métropole. Une entrevue à la suite de laquelle le collectif rendait public le tracé étudié passant par l’avenue Bonnin, le quartier de la Rabaterie et le cœur de ville, s’insérant donc parfaitement dans son projet de réhabilitation. Un tronçon de transport en commun en site propre qui est d’ailleurs bien mentionné dans les 4 projets/plans présentés aux habitants…

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !