A la unePolitique

Tours : Le maire Emmanuel Denis et sa majorité officiellement investis

Emmanuel Denis a été officiellement élu maire ce vendredi 03 juillet lors d’un conseil municipal extraordinaire…

C’est toujours un moment important de la vie démocratique, un temps qui marque la vie des élus, des suiveurs de la vie publique et politique également. Le Conseil Municipal d’installation d’une mandature a quelque chose de très solennel, jouant souvent sur le registre de l’émotion, installant de tout le poids des responsabilités celles et ceux qui auront à gérer la ville pendant les 6 années à venir.

Le conseil municipal d’installation de la ville de Tours l’est peut-être encore plus. D’abord car il concerne une ville de près de 140 000 habitants, un chiffre suffisant à lui-même pour comprendre les responsabilités qui appellent les élus. Ensuite car il se passe dans un décorum particulier, sous les ors de la République, dans la Salle des Fêtes et ses décorations imposantes. Une salle des fêtes où l’assemblée municipale prend une ampleur particulière. La séance de ce vendredi 03 juillet 2020, installant pour la première fois un maire écologiste, en la personne d’Emmanuel Denis n’a pas dérogé à la règle.

Dans la salle, malgré les sourires, les rires mêmes, la bonne humeur ambiante, on sentait l’émotion poindre. Du côté du nouveau maire d’abord, mais aussi sur les visages de ses ex-colistiers devenus partenaires de la majorité. Pour beaucoup, cette élection est la première et la découverte des institutions se révèle impressionnante. Mais tous l’affirment, la force tirée dans l’esprit d’équipe, le collectif, permet d’appréhender au mieux la charge des fonctions pour lesquelles ils ont été élus.

43 élus de la majorité, 12 de l’opposition, dont Christophe Bouchet, l’ancien maire qui siègera dans l’opposition afin de respecter les électeurs mais aussi pour agir pour la ville a-t-il expliqué, c’est la répartition de la nouvelle assemblée municipale au style foncièrement différent de la précédente.

Il suffit d’un coup d’œil pour se rendre compte du changement. Rien que le style vestimentaire montre le changement opéré dans le choix des Tourangeaux par rapport à 2014. Une nouvelle génération d’élus est arrivée au pouvoir, plus encline à s’affranchir des codes établis. On le remarque particulièrement chez les messieurs de la majorité qui ont remisé au placard le costume cravate traditionnel au profit de chemises légères, boutons de cols ouverts ou encore de vestes assorties aux t-shirts.

16 adjoints et 5 de quartiers

Un changement que l’on perçoit également et surtout dans la manière de gérer la ville. A ce titre, la présentation de la liste des adjoints est toujours significative. Pour les 6 ans à venir ils seront 16 adjoints et 5 adjoints de quartiers, le maximum que la loi oblige. Comme annoncé, c’est Cathy Münsch-Masset qui devient première adjointe en charge du social et de la santé. Suivent Frédéric Miniou aux finances, Cathy Savourey à l’urbanisme, Franck Gagnaire à l’éducation, Marie Quinton au logement, Christophe Dupin à la culture, Catherine Raynaud aux ressources humaines, Iman Manzari au commerce, Armelle Gallot-Lavalée :aux mobilités, Philippe Geiger à la tranquillité publique, Elise Pereira-Nunez aux relations internationales, Eric Thomas, adjoint aux sports, Annaelle Schaller à la citoyenneté, Antoine Martin à la transparence et l’amélioration de l’action publique, Alice Wanneroy adjointe à alimentation et Martin Cohen aux moyens généraux et infrastructures…

A regarder de près les délégations, on se rend compte de profonds changements : la sécurité a disparu au profit de la tranquillité publique, tandis que l’on découvre une délégation à la citoyenneté mais aussi à la transparence et l’amélioration de l’action publique… De quoi rappeler s’il fallait que le choix des délégations relève d’un cap politique avant tout….

En plus de ces 16 adjoints, Emmanuel Denis a également installé 5 adjoints de quartiers répartis comme suit :

  • Bertrand Renaud : Tours nord-ouest.
  • Betsabée Haas : Tours ouest. Déléguée à l’Environnement, à la biodiversité en ville, à la gestion des risques et à la préservation du patrimoine fluvial et des ressources aquifères
  • Florent Petit : Tours sud. Délégué aux Services publics de proximité et à l’accès aux biens communs
  • Anne Bluteau : Tours est. Déléguée à la Prévention de la délinquance et aux affaires militaires et protocolaires.
  • Thierry Lecomte : Tours nord-est. Délégué à l’Emploi, à l’insertion et la formation professionnelles, et aux Relations avec les établissements

Dans les prochains jours tous ces élus vont découvrir leurs fonctions, rencontrer les services, prendre en main les dossiers… conscients d’être attendus par les Tourangeaux..

Print Friendly, PDF & Email