• CDNT
  • CDNT

Les acteurs culturels réclament le droit de travailler

Salon Hifi - Leclerc Amboise
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Face à une crise sanitaire qui s’éternise, des mesures de restriction qui les empêchent de travailler, les acteurs du milieu culturel tirent la sonnette d’alarme et réclament des solutions. Ce jeudi 03 décembre, ils étaient environ 400 à manifester à Tours, répondant à l’appel du Collectif Intermittents et Précaires 37 (CIP 37).

Les spectacles, concerts, festivals, se comptent presque sur les doigts des mains depuis le mois de mars 2020 et l’instauration du premier confinement pour faire face à l’épidémie du coronavirus. Une saison printanière et estivale réduite à néant, une reprise partielle à la rentrée, puis de nouveau une chape de plomb depuis début novembre avec le deuxième confinement.

Le monde de la culture est à l’arrêt et derrière ces termes un peu généraux, ce sont de multiples professionnels qui se retrouvent en difficulté. Musiciens, danseurs,  techniciens, comédiens, photographes…la multiplicité des profils présents dans le cortège tourangeau était là pour le rappeler. Derrière un spectacle, un concert, une pièce de théâtre, un film… c’est tout un secteur de l’économie qui se sent aujourd’hui laissé pour compte.

Un secteur d’ordinaire déjà fragile et qui se retrouve confronté face à une crise dont il est l’un des plus impactés. Pourtant pour les manifestants de ce jeudi, des solutions existent pour les aider à repartir de l’avant. Parmi les revendications du CIP 37 on retrouve ainsi la prolongation de l’année blanche qui permet aux intermittents du spectacle de conserver leurs indemnités chômage plus longtemps que prévu mais aussi de ré-autoriser au plus vite la tenue de représentations ou encore de lancer un vaste plan de commandes publiques d’œuvres afin d’aider les acteurs à reprendre le travail et ne pas dépendre uniquement de compensations financières.

« Laissez-nous travailler » c’est ainsi le mot d’ordre principal entendu lors de ce rassemblement, comme le confiaient le chorégraphe Shag et le technicien-intermittent Cédric Grouhan dans notre reportage vidéo :

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !