Le Shuffleboard : ce nouveau jeu à découvrir à Tours-Nord

Facebook
Twitter
Email

Dans le domaine des sorties loisirs, on connaissait déjà les classiques : bowling, laser game, escape game, trampolines escalade… Ces dernières années de nouvelles activités sont apparues également comme le lancer de haches, des jeux en réalité virtuelle, une sorte de fort boyard… Bref, il y a l’embarras du choix pour de divertir. Récemment à Tours-Nord c’est une salle proposant un nouveau jeu : le Shuffleboard qui a ouvert ses portes.

Shuffleboard : le nom de ce jeu ne vous dira peut-être rien encore et c’est normal. Inédit en France, il est proposé pour la première fois sur sa version sol (une version dérivée sur table existe dans quelques bars en France) à Tours au sein de la Shuffle Factory basée avenue Maginot.

Une piste de shuffleboard

Un nouveau lieu à l’origine duquel on retrouve un Tourangeau, Pierre Mazet. « J’ai découvert le Shuffleboard à Londres il y a 5 ans, j’ai trouvé le jeu super ludique et j’ai rapidement eu envie de l’adapter en France » nous explique-t-il. Il parle alors de son projet à Benoît Girault, un ancien camarade de l’école de commerce et les deux compères se lancent alors (avec le père de ce dernier) dans l’aventure entrepreneuriale pour ouvrir un bar qui proposerait ce jeu. « On a travaillé sur le projet à partir de novembre 2021, après cela a été assez vite » nous explique les deux associés.  

Un peu plus d’un an plus tard, le 22 décembre 2022 ouvrait ainsi la Shuffle Factory, à Tours Nord. Le lieu propose une surface de 600 m² comprenant 6 pistes de Shuffleboard qui prennent 150 m² de place.

Le shuffleboard c’est quoi du coup ?

« C’est un jeu de palet pratiqué sur les ponts des paquebots transatlantiques à la fin du 19e siècle se pratique beaucoup au Canada, aux Etats-Unis, dans les pays scandinaves ou encore en Angleterre » nous explique Pierre Mazet qui fait une comparaison avec le curling et la pétanque.

Explications des règles avec Pierre Mazet, l’un des créateurs du lieu

Concrètement, le jeu se pratique sur une piste de 10,92 m de long. Deux équipes s’affrontent et doivent pousser des palets avec une sorte de balai à pinces (ça c’est pour la comparaison avec le curling) jusqu’à des zones comportant un certain nombre de points (10, 8, 7 mais aussi une zone à -10) ou de frapper le palet adverse pour le déloger (ça c’est pour la comparaison avec la pétanque). L’équipe gagnante est la première qui arrive à 75 points minimum. Des règles simples donc, et un aspect ludique évident. En pratique, au bout de quelques minutes, on arrive facilement à manier le balai et à pousser les palets correctement sur la piste et on se prend au jeu rapidement.  

Au sein de la Shuffle Factory, on peut jouer moyennant la réservation d’une piste à l’heure. Il vous en coûtera 32 euros en heure creuse pour une session ou 48 euros en heure pleine (à partir de 18h les soirs et les week-ends), sachant que l’on peut jouer de 2 à 8 joueurs.

La Shuffle Factory

Et l’envie des créateurs ne s’arrête pas là « On a pensé le lieu et la déco comme quelque chose qui peut se décliner facilement »  poursuivent Pierre Mazet et Benoît Girault, qui envisagent à moyen terme d’exporter leur concept dans d’autres villes en franchise. Les associés visent une clientèle loisirs avec en plus des baby-foot, cibles de fléchettes et jeux de sociétés mais aussi d’entreprises en se plaçant sur la cible des afterworks ou team buildings. « Notre envie est que les gens viennent ici comme ils viennent au bowling, pour passer un bon moment autour d’une activité et d’un verre et non pas comme un simple bar ». Un lieu de vie donc, où l’on retrouve un bar avec de nombreux choix et des planches apéritives de charcuterie ou fromages afin de substanter les faims pendant ou à l’issue des parties.

Photos : Emilie Mette

Facebook
Twitter
Email
Agenda

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Agenda
Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !