• Syndicat Mobilités
  • CDNT
  • Syndicat Mobilités
  • CDNT

Des Concerts d’Automne pour tout le monde

PUSA
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Le festival de musiques baroques débute ce vendredi pour la sixième année. Une édition qui entend à travers un travail de médiation, ouvrir cet univers à tous les publics.

Le festival Concerts d’Automne débute ce vendredi soir au Grand Théâtre de Tours avec une ouverture sur un air de tango. Surprenant pour un festival de musique baroque ? Pas vraiment quand on regarde ce qui fait l’ADN de ce festival soutenu par la ville de Tours et qui souhaite depuis son départ surprendre le public en l’emmenant à la découverte de musiques hybrides et métissées. Pour le lancement de l’édition 2021 c’est donc un opéra-tango « Maria de Buenos-Aires, d’après Astor Piazolla » qu’Alessandro di Profio, le directeur du festival a convié. Tout sauf un hasard pour ce dernier : « Astor Piazolla aurait eu 100 ans cette année, c’était logique de convier son univers avec une création de musiciens argentins et avec de la danse aussi. »

Pendant deux week-ends et six propositions artistiques (plus le off), le directeur de Concerts d’Automne espère bien encore surprendre le public donc. Un public fidèle à chaque édition, ce qui ravit Alessandro di Profio « C’était un premier objectif de fidéliser le public et je suis content que l’on y soit arrivé. Je l’ai constaté l’an dernier notamment avec une édition particulière difficile à organiser et pourtant les spectateurs étaient au rendez-vous. »

Pas question pour autant de rester sur ces acquis explique notre interlocuteur. Ce dernier veut prouver que les musiques baroques et anciennes ne sont pas réservées qu’à un public type, déjà initié. « Il y a encore des barrières personnelles qui empêchent certaines populations de franchir le cap, c’est à nous d’aller les chercher et leur montrer qu’ils ont toute leur place » constate celui qui a renforcé les efforts de médiations pour cette édition.

« On travaillait déjà les années précédentes avec les scolaires ou le CHU, cette année nous voulions aller plus loin c’est pourquoi nous avons lancé « Tutti », un programme en cinq axes et autant de publics à travers les secteurs de la santé, scolaire, la ruralité, la mixité ou encore le milieu carcéral. »

Parmi les exemples cités par Alessandro di Profio, citons le travail avec le CHU pour faire venir des jeunes atteints d’autisme qui viennent assister ce vendredi à des répétitions et au concert. Le directeur du festival cite encore le partenariat mené avec le lycée Thérèse Claignol de Loches ayant une formation dans l’accueil événementiel, « les jeunes vont venir mettre en pratique leur formation et avoir un aperçu de ce que sera leur métier plus tard ». Autre action menée : Le 14 octobre, un concert sera joué pour les détenus de la maison d’arrêt de Tours avec trois musiciennes et un programme mélangeant musique baroque et répertoire populaire.

(Article lu 1 fois, 1 lectures aujourd'hui)
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous pourriez aussi aimer

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

FILBLEU