Démocratie participative : Le Codev lance un appel à candidatures

Facebook
Twitter
Email

Alors que la démocratie souffre, les taux d’abstention étant là pour le rappeler régulièrement, les initiatives pour impliquer plus les citoyens dans la vie publique se multiplient. Dernièrement, la ville de Tours a ainsi lancé son budget participatif d’un montant annuel de 500 000 euros. Ce dispositif doit permettre de faire émerger des projets venant des habitants. D’autres dispositifs existent également, à l’instar du Codev, petit nom du Conseil de Développement de Tours Métropole.

Ici, pas de budget participatif, mais un regard sur la politique métropolitaine. Cette instance est née fin 2016 dépend de Tours Métropole. Rendu obligatoire par les lois Mapcam et NOTRe en 2014 et 2015, le Codev répond à trois missions : L’évaluation des politiques publiques, la contribution au projet métropolitain et l’ouverture aux instances participatives pour tous les habitants du territoire.

Instance encore méconnue, qui doit trouver son rythme de fonctionnement, le Codev est ouvert à tous : représentants du tissu économique, des communes membres de Tours Métropole, mais aussi citoyens. L’instance présidée par Loïc Vaillant dans le dernier mandat est depuis l’an dernier co-présidée par Lise Pinault et Alain Dayan et se fait fort (une fois complètement installé) de plus de 110 membres qui travailleront pendant le mandat sur différentes thématiques comme la qualité de vie, l’innovation, les mobilités, la vie étudiante-apprentissage, la vie des séniors…

Organe consultatif, dont les avis ou rapports sont suivis ou non à la seule envie des élus, le Codev reste néanmoins un organe au droit de regard important, Une occasion de s’intéresser de plus près aux rouages souvent complexes des politiques locales. Un organe force de proposition également, l’un des grands enjeux étant de partir d’un diagnostic du territoire via ses habitants afin d’orienter en conséquence les politiques publiques. Dans le dernier mandat, le Codev avait ainsi rendu plusieurs avis et rapports dont un sur une révision des tarifs de transports en commun pour les étudiants, chose faite depuis. « Le Codev intervient en amont, c’est certes consultatif mais cela permet de donner une ambiance générale et des diagnostics venant du terrain. Le rôle d’alerte est important car le Codev peut s’auto-saisir de sujets » explique aujourd’hui Alain Dayan.

Actuellement, le Codev période 2020-2026, n’est que partiellement installé, le collège des citoyens étant pour le moment vide. C’est pourquoi, l’instance lance une vaste campagne de candidature à destination de tous les habitants de Tours Métropole (il faut avoir 18 ans minimum pour participer). Les candidats ont jusqu’au 31 janvier 2022 pour se manifester (via courrier, mail ou formulaire sur le site du Codev). Par la suite un tirage au sort parmi les candidatures sera fait pour retenir 55 membres, avec l’idée d’une répartition équitable entre catégories d’âges, de genre, d’activités ou de représentativité des communes.

Facebook
Twitter
Email
Agenda

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Agenda
Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !