A la uneCulture

De Duhard à Ambacia, un parcours oenologique enthousiasmant

 

 

Lorsque l’on suit la Loire, en voiture, à vélo ou en canoë, nombreuses sont les occasions de s’arrêter au bord du fleuve roi pour en boire les fruits que sont les vins ligériens. Une infinité de caves de dégustation s’offrent alors au promeneur. Là où pour la plupart de ces commerces la dégustation n’est que la première étape de la vente, Pascal Mineau a une vision à la fois plus érudite et plus pédagogique avec ses caves Ambacia, anciennement Duhard. A 600 mètres du château d’Amboise, il propose une nouvelle expérience pour découvrir les vins ligériens.

Les caves Ambacia, c’est d’abord le projet d’un homme. Un bon mètre quatre-vingt, chemise blanche immaculée, barbe bien taillée, Pascal Mineau dégage la classe naturelle des lieux où il a servi, mais sans s’enticher du côté guindé. Cet ancien chef sommelier au CV bien fourni est en effet passé par plusieurs restaurants étoilés, en a dirigé un à l’étranger. Un parcours riche l’ayant conduit à être maître d’hôtel d’un ministre, avant de devenir tour operator haut de gamme spécialisé en oenologie. A 45 ans, il n’a pas perdu son temps, de quoi lui permettre de puiser son inspiration dans des centaines de caves en France et à travers le monde.

PM1_1310

Pascal Mineau, propriétaire des caves Ambacia

PM1_1260

Parcours olfactif

Un visite immersive inédite

Décrivant son concept d’oeno-tourisme d’un verbe précis, il n’oublie rien des détails de ce projet qui lui a pris 4 ans, de la conception aux travaux. “C’est grâce à mes voyages que j’ai pu imaginer ce projet” indique Pascal Mineau. Après avoir racheté les caves Duhard, site de dégustation on ne peut plus classique, il a conçu de ses expériences passées un projet de découverte oenologique et culturel bien pensé. 

Que vous soyez novice ou érudit du vin, vous aurez le plaisir de parcourir une heure durant une pérégrination oenologique souterraine, alliant découverte olfactive, en testant vos capacités à reconnaître les arômes que l’on peut retrouver dans les vins, puis sonore, en découvrant les ambiances liées au monde du vin. 

Découverte d’un univers ligérien méconnu

Faites quelques pas et un court film vous invite à une remontée dans l’histoire du vin. Clou du spectacle, un étonnant spectacle vidéo immersif où l’on vole de vignes en châteaux dans la peau d’une abeille, parcourant le paysage ligérien tout en croisant François 1er et Léonard de Vinci. A Ambacia, on vous fait découvrir tout un univers ligérien méconnu. Vous apprendrez notamment qu’Amboise était un “opidum”, village gaulois où l’on vendait des vins italiens, puis que les vins ligériens furent plébiscités par la cour Britannique (depuis Aliénor d’Aquitaine), et vous comprendrez pourquoi l’Edit de Nantes a eu pour conséquence inattendue de mettre fin au succès des vins de Loire au profit des Bordeaux.

Partagez sur les réseaux sociaux !

“le seul juge de paix, c’est le client, mais tout ce que je souhaite c’est que les gens prennent du plaisir”

PM1_1273

L’impressionnante projection immersive

Tout au long du parcours, on déambule entre les plus de 100 000 bouteilles de cette cave creusée depuis le XVème siècle. Le parcours se termine par une dégustation où officie Franck, chef sommelier ayant rejoint l’aventure Ambacia. Ce dernier utilise alors les notions apprises lors de la visite pour mieux vous faire apprécier le verre que vous dégustez. Une belle heure instructive et conviviale à partager en famille, entre collègues ou en tant que touriste. 

Mais ce n’est pas le seul atout des caves Ambacia, qui valorisent le fond de 100 000 bouteilles avec, excusez du peu, près de 147 millésimes de Vouvray, depuis 1874. C’est l’ultime étape du parcours, où chacun trouvera aisément la bouteille de son choix, par exemple celle de son année de naissance, le tarif de la bouteille étant évidemment proportionné à la sagesse du potentiel propriétaire. On vous déconseille donc d’être centenaire ! 

Ce fond est un patrimoine historique dont Pascal Mineau compte assurer la continuité dans l’avenir par l’achat de vin sur pied auprès de producteurs locaux (Amboise, Montlouis, Vouvray, Chinon, Bourgueil), les jus de parcelles sélectionnées rejoignant les barriques Ambacia pour y vieillir, en quantités aussi raisonnables que qualitatives, et sans assemblage pour miser sur une qualité maximale.

PM1_1303

Dégustation

Déguster local sous le soleil ligérien

A ceux qui voudraient continuer le plaisir pour s’adonner à quelques libations (à savoir répandre un liquide en offrande à une divinité, la définition moderne étant boire un verre entre amis) en regardant le coucher de soleil, une salle cossue à même le coteau ainsi qu’une terrasse avec vue sur la Loire s’offrent à vous pour prendre un apéritif ou un dîner. Vous pourrez y déguster charcuterie, poissons, saucissons, fromages affinés sur place et plats élaborés issus du territoire Ligérien, en circuit court, accompagné du vin de votre choix prélevé dans la cave, moyennant un droit de bouchon de 10 euros. 

Après plus d’un million et demi d’euros d’investissement et 4 ans de travail, malgré la préparation avisée et minutieuse Pascal Mineau attend maintenant le verdict de ses premiers visiteurs avec un mélange de de confiance dans la qualité de son projet, de stress et d’impatience : “le seul juge de paix, c’est le client, mais tout ce que je souhaite c’est que les gens prennent du plaisir”

La cave vient de débuter ses activités, le restaurant ouvrira lui dès le 9 juin, de 12h à 18h pour l’instant, pour suivre les recommandations sanitaires. Une adresse qui n’attend plus que le retour à la normale pour donner son plein potentiel, et créer de bons moments aussi bien pour les touristes que les Ambaciens.

Toutes les photos de l'évènement

Print Friendly, PDF & Email