• JPO Université Tours
  • JPO Marmoutier
  • JPO Université Tours
  • JPO Marmoutier

Ce TVB a du cœur

  • SFDA Portes Ouvertes
  • SFDA Portes Ouvertes
  • JPO DDEC
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Victorieux avec la manière face à Modène en 8e de finale aller de la coupe CEV, le TVB a montré que ce cru 2021-2022 avait du cœur et qu’il fallait compter sur lui pour réaliser une grande saison. Outre cette victoire 3-1 qui fait incontestablement partie des grands chapitres de l’histoire du TVB, c’est surtout l’état d’esprit d’une équipe soudée qui est à saluer.

Le résumé du match ici

Après trois semaines sans match et l’arrivée de deux nouveaux joueurs, on pouvait avant le match légitimement se demander quel visage le TVB allait montrer ce mercredi soir contre Modène. Reprendre dans ces conditions, face à l’une des meilleures équipes d’Europe, c’était en effet prendre le risque de manquer de rythme, mais aussi d’automatismes, ce qui ne pardonne pas face à de telles équipes.

Pourtant, à l’image du début de saison où bien que minés par les blessures, les joueurs de Marcelo Fronckowiak, avaient réussi à créer une osmose collective pour enchainer une série de victoires impressionnante, ils ont de nouveau montré ce mercredi soir, toute la force collective qui se dégage de ce groupe. Certes on pourra souligner les prestations individuelles : celle de Zelko Coric, passeur à la distribution du jeu impeccable, celle de Kévin Tillie encore qui a remporté son duel de champions olympique face à son copain Earvin Ngapeth, ou encore celles des deux nouveaux joueurs : l’Argentin Luciano Palonsky qui a montré de belles dispositions en réceptionneur-attaquant et le Brésilien (naturalisé quatari) Geraldo Graciano entré dans le second set au poste de pointu et qui est vite rentré dans son match, en montrant déjà une belle dynamique dans la relation déterminante avec son passeur.

Mais plus que les individualités, la force de ce TVB 2021-2022 repose sur un petit plus : un collectif soudé et qui prend plaisir à évoluer ensemble. Loin d’être anodin à un tel niveau et il suffit d’observer les regards, sourires, grimaces… et toute les expressions corporelles sur le terrain pour s’en rendre compte. Ce TVB vit bien, les victoires aidant certes, mais c’est suffisamment important pour le signaler, car ce mercredi soir c’est bien la force collective du TVB et l’envie de se battre pour son partenaire qui a dominé une équipe de Modène se reposant plus sur les coups d’éclats de ces talentueuses individualités mais qui se sont grippées face à l’unité tourangelle.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !