Cathy Münsch-Masset démissionne du conseil municipal de Tours mais pas du Conseil Régional

Facebook
Twitter
Email

Prise dans la tourmente de l’affaire de détournement de fonds à l’Apajh par son mari, Cathy Münsch-Masset s’était mise en retrait de la vie politique depuis près d’un an, bien qu’elle continuait à rester conseillère municipale et régionale. Un temps qui lui a permis de préparer sa défense lors de son procès. Finalement innocentée le 15 novembre 2022 par la Cour d’appel d’Orléans (et bien qu’un pourvoi en cassation soit encore possible), l’élue a décidé de revenir à la vie politique et annonce ce vendredi soir vouloir réinvestir son poste de conseillère régionale

En revanche, elle a décidé de quitter son mandat d’élue au sein de la ville de Tours. Avant cette affaire elle en occupait le poste de première adjointe. Depuis, elle était devenue simple conseillère municipale sans délégation et ne siégeait plus.

Suite à cette démission c’est Sabine Ménier première sur la liste de 2020 non élue qui intègre le Conseil Municipal. Elle devrait avoir rendez-vous avec le maire dans les prochains jours pour définir son rôle et ses délégations.

Reste la question du conseil métropolitain où Cathy Münsch-Masset siégeait également. Normalement la candidate suivante selon la liste de 2020 c’est Fanny Puel, mais des arrangements sont possibles et elle peut le refuser. Par communiqué la ville de Tours indique que le nom de la successeure de Cathy Münsch aux instances métropolitaines sera connue prochainement.

Facebook
Twitter
Email
Agenda

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Agenda
Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !