Allègement du confinement : ce qui va changer en Touraine

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Emmanuel Macron a fait des annonces ce mardi soir.

6e allocution télévisée du chef de l’Etat depuis le début de la crise du coronavirus… Emmanuel Macron s’est exprimé ce 24 novembre pour faire le point sur les mesures prises fin octobre afin de lutter contre la propagation de l’épidémie. « Le pic de la seconde vague est passé » a débuté le locataire de l’Elysée. Il se réjouit que les prévisions les plus pessimistes d’engorgement des hôpitaux n’aient pas été atteintes (on évoquait jusqu’à 9 000 malades Covid en réanimation, il y en a eu maximum 4 900, 4 300 aujourd’hui dont une quarantaine en Indre-et-Loire).

« Nous avons freiné la circulation du virus mais il demeure très présent en France et dans tout l’hémisphère nord » a poursuivi le chef de l’Etat évoquant une situation « préoccupante » dans plusieurs régions donc il s’attend à devoir patienter plusieurs semaines avant d’atteindre les objectifs sanitaires fixés (notamment moins de 5 000 cas par jour).

« Il faut poursuivre nos efforts » exige Emmanuel Macron. Le confinement adapté avec attestation va se poursuivre pendant deux semaines. Donc « il faudra continuer à rester chez soi, télétravailler et renoncer aux rendez-vous privés et familiaux. » Cela dit, dès samedi 28 on pourra sortir maximum 3h et jusqu’à 20km de chez soi. Les offices religieux seront permis avec 30 personnes maximum, les activités pour enfants en extérieur seront autorisées, tous les commerces pourront rouvrir « avec un protocole sanitaire strict. » Mais pas plus tard que 21h. Cela concerne les librairies, les disquaires mais aussi les bibliothèques.

Emmanuel Macron a évoqué une deuxième étape pour alléger le confinement à partir du 15 décembre… si la décrue des contaminations se poursuit. A ce moment-là, plus besoin d’attestation et on pourra passer Noël en famille dans la région de son choix. « Souffler et se retrouver oui mais il ne s’agira pas de vacances de Noël comme les autres » prévient Emmanuel Macron. Les cinémas, les théâtres et les musées pourront reprendre leur activité tout comme les activités pour enfants en intérieur. Les représentations seront autorisées en soirée, ce qui était une demande du milieu culturel pour attirer un public assez large. « La culture est essentielle » a assuré le chef de l’Etat qui a enfin évoqué ce secteur d’activité ce qui n’avait pas été le cas la dernière fois.

Attention : à partir du 15 décembre un couvre-feu sera mis en place dès 21h sauf les soirs du 24 et 31 décembre (mais avec interdiction des rassemblements sur la voie publique).

Dernier cap fixé par l’Etat : le 20 janvier. Les salles de sport et les restaurants rouvriront si on compte toujours moins de 5 000 cas de Covid par jour. Les lycées d’Indre-et-Loire pourront reprendre tous les cours en présentiel, et 15 jours plus tard pour l’Université de Tours. « Nous devons tout faire pour éviter une 3e vague et un 3e confinement. Nous devons protéger nos proches. Portons le masque y compris à la maison avec des proches qui n’habitent pas avec nous. C’est du bon sens et de l’exigence » a souligné Emmanuel Macron qui a par ailleurs précisé que le vaccin contre la Covid-19 espéré fin décembre-début janvier ne sera pas obligatoire

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email
37 sport

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter