Culture

Terres du Son : les petites pépites dans la prairie

Les premiers beaux jours du printemps sont là et avec eux les prémices des festivals estivaux. Hier c’était L’ASSO, le cerveau et les bras du festival Terres du Son, qui organisait sa conférence de presse de lancement de l’édition 2015.

Dans la Salle 1 des Studios, la presse, les partenaires et les invités attendaient avec impatience la programmation complète, à l’affût de celui ou celle qui fera office de grosse tête d’affiche. C’est bien ça le problème pour les festivals comme Terres du Son : faites venir Un -M- ou un Detroit une année et les gens s’y habituent et en redemandent. Alors autant vous prévenir tout de suite : rien de tel cette année, mais plutôt un retour aux sources avec une programmation plus « underground » en général avec deux mots clés : éclectique et dansante.

On retrouve tout de même quelques noms vedettes à l’instar de The Do (déjà annoncés) ou encore Fauve (LA grande nouvelle d’hier !) ; alors après, évidemment, tout dépend ce que chacun met derrière l’expression « tête d’affiche ». A noter aussi Chinese Man, The Herbaliser ou encore Asa. Pour le reste : « des pépites », « des pépites » et « des pépites » comme l’a répété à tout va Hugues Barbotin pendant la présentation successive des groupes qu’il a sélectionné avec un grand appétit évident, avec une mention spéciale à SA découverte de l’année : Jeanne Added. un seul regret tout de même : toujours pas de Compagnie Créole. Au grand dam du président de L’ASSO.

Parmi les nouveautés 2015, on note le passage de la scène Propul’son de la Fracama dans l’espace payant (en lieu et place de la « bulle », qui n’a jamais eu la fréquentation escomptée). Que les adeptes du village gratuit se rassurent : ils ne seront pas oubliés avec une programmation musicale accrue dans le château (notre chouchou Beat Matazz y sera notamment présent), ainsi que la présence réaffirmée des scènes « Parquet » et « Village ».

Si le décor du Domaine de Candé « se suffit à lui-même » pour reprendre l’expression d’Arnaud Guédet, le président de l’ASSO, un travail sur la valorisation des lieux sera une nouvelle fois au centre de la préparation, avec un village gratuit toujours super valorisé, « véritable cœur de l’événement » pour les organisateurs. Gros point de ralliement des festivaliers avec 9.000 usagers, le camping sera également repensé pour faciliter son usage tout comme les accès pour personnes à mobilité réduite.

Pour le reste, on a envie de dire que c’est le « changement dans la continuité » du côté de Terres du Son, la machine est désormais bien rodée avec ce double espace complémentaire Village / Prairie, une équipe de plus de 800 bénévoles bossant sur trois jours de festival (et un certain nombre dès maintenant), et une envie intacte de plaire au plus grand nombre tout en favorisant les découvertes.

La programmation quasi-complète dans le teaser ci-dessous : (les trois derniers groupes sortiront du chapeau la semaine prochaine).


TEASER OFFICIEL – FESTIVAL TDS 2015 par assoterresduson

Print Friendly, PDF & Email