Nouvelle offensive anti-IVG à Tours

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Elles ont beau revenir régulièrement, on ne s’habituera jamais aux campagnes anti-IVG collées sur les murs de la ville et de l’agglomération.

13112829_869968883112974_3553434034169802217_o

Ce genre de campagne c’est un peu une piqure de rappel permettant de réactiver l’état de vigilance sur des droits que l’on pense bêtement acquis depuis des décennies mais qui restent pourtant encore âprement combattus par certaines minorités bruyantes.

(Re)lire notre article sur les méthodes des mouvements anti-IVG

Après avoir été particulièrement actifs au cœur de l’hiver, les réseaux anti-IVG ressortent avec le printemps et ont fleuri les murs de Tours de nouveaux affichages ces dernières semaines. Le timing n’est certainement pas anodin puisque depuis le 1er avril dernier, tous les actes liés à une interruption volontaire de grossesse (IVG) sont remboursés à 100% par la Sécurité sociale (Consultations, échographies,analyses médicales…). Jusqu’à présent (et depuis 2013), seul l’acte de l’IVG en lui-même était pris intégralement en charge par la Sécurité Sociale.

Cette mesure défendue par la ministre de la Santé, Marisol Touraine était pensée comme une amélioration de l’égalité d’accès à l’IVG, en levant les obstacles financiers que cela pouvait constituer pour les femmes aux revenus modestes. Une mesure qui s’accompagnait par un encadrement des tarifs pratiqués.

C’est donc suite à la mise en service de cette mesure que le mouvement anti-IVG, “Choisir la vie” s’est de nouveau illustré. Une campagne comme à l’accoutumée savamment réfléchie : outre les messages et visuels employés (relire notre précédent article explicatif sur les techniques de communication de ces mouvements), nombre de ces affiches ont en effet été collées aux abords d’écoles ou même carrément comme ci-dessous sur les murs des écoles (ici sur l’école primaire George Sand)

DSC_0556

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu