Ciclic lance Upopi, son université populaire des images

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

CICLIC, l’agence régionale du Livre, de l’Image et de la Culture numérique, dont la mission en terme d’audiovisuel est de favoriser la création mais aussi la diversité et la diffusion auprès du public de films qu’ils soient cinématographiques, documentaires ou autres, lance son nouveau projet consacré aux images. Son nom ? UPOPI comme université populaire des images. Son objectif ? Aider à mieux comprendre les images. On a testé pour vous.

website-logo

Derrière une apparence d’un classicisme institutionnel, Upopi renferme de fabuleux outils pour le curieux qui aura la volonté de naviguer dans les menus. Une fois avoir compris comment se déplacer dans les rubriques, on se retrouve en effet véritablement capté par le nombre important d’outils déjà mis en ligne. Des outils divers et variés se servant du format texte, sonore, graphique et vidéo évidemment.

Une formation gratuite en ligne

L’onglet « Initiations » qui permet de se former aux techniques audiovisuelles est déjà particulièrement fourni. On y retrouve des frises chronologiques passionnantes sur l’histoire des images (du cinéma, du documentaire, de la musique de film…). Des frises interactives qui renvoient le lecteur à des liens vidéos ou textuels sur l’évolution des différentes techniques, des oeuvres, des réalisateurs…. Un vrai trésor pour ceux qui se passionnent à l’historique du cinéma et de l’audiovisuel.

Les enfants, ne sont pas oubliés non plus par Ciclic. L’agence régionale, forte de son expertise, entend avec Upopi élargir un dispositif mis en place auprès des apprentis et lycéens de la Région depuis vingt ans. Elle propose ainsi d’élargir aux enfants dans leur ensemble les dispositifs pédagogiques. On retrouve par exemple sur Upopi des « parcours » composés de petites fiches ateliers à réaliser soi-même à la maison. Des fiches ludiques à destination des enfants de moins de 10 ans qui pourraient servir d’activités familiales pour les futurs week-end hivernaux à la maison.

Nous avons également testé le cours en ligne sur l’initiation au vocabulaire de l’analyse filmique composée de 11 séances. Un cours d’environ une heure qui se révèle simple et complet pour les cinéastes en devenir, souhaitant connaitre les bases du métier. Ces derniers pourront même pousser la recherche un peu plus loin grâce à la catégorie « La Fabrique des films » où Ciclic propose des textes et des vidéos expliquant les facettes et les étapes des films de fiction et d’animation.

Making of Stretching from Ciclic on Vimeo

Aider le spectateur à mieux comprendre les images

Mais Upopi ce n’est pas que de la technique, Ciclic a pensé également aux spectateurs lambdas en proposant dans la catégorie « Regards » des décryptages de séquences de films, mais aussi  un film court-métrage par mois. Une volonté de Ciclic qui souhaite par cette rubrique « faire en sorte que le spectateur devienne averti face aux images, en l’aidant à mieux comprendre leur fonctionnement ».

On ne vous en dit pas plus et on vous laisse tester à votre tour. En tout cas pour conclure, Upopi c’est un outil novateur, pédagogique et ludique dont l’objectif est de transmettre au grand public les savoirs théoriques ou pratiques sur les métiers de l’audiovisuel. Une université populaire des images qui ne ment donc pas sur son nom. Les nombreux vidéastes amateurs ou cinéphiles devraient apprécier.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu