Loi Travail : deux manifestations, deux ambiances, un seul objectif

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

[Article du 12 mai, actualisé le 13 mai]

Malgré la fermeté du Préfet la veille sur l’interdiction de cette manifestation, à l’appel du mouvement étudiants, près de 500 personnes ont manifesté ce jeudi matin dans les rues de Tours. Au moins autant de personnes s’étaient réunies l’après-midi derrière les syndicats.

Camion en tête, 500 étudiants et suiveurs ont déambulé dans les rues de Tours, comme un pied de nez aux autorités préfectorales qui la veille avaient tenu un discours de fermeté face aux manifestations non déclarées et affirmant que celles-ci seraient évacuées rapidement. Moins de 24h après ces déclarations, c’est au contraire tranquillement que le cortège a déambulé dans les rues de Tours pendant trois heures. De la place Anatole France à la rue Nationale, place Jean-Jaurès, devant la gare, rue de Bordeaux, rue Bernard Palissy et même place de la Préfecture en réponse évidente au discours du Préfet, les étudiants ont montré leur détermination dans leur opposition à la Loi Travail. Un cortège que la police, discrète, a finalement laissé faire et qui s’est déroulé sans heurts, les organisateurs ayant prévu un service d’ordre interne pour calmer d’éventuelles tensions. De tensions il n’y en aura finalement pas eu et les organisateurs se montraient plus que satisfaits d’avoir non seulement « pas lâché le terrain » mais aussi « montrer aux autorités que nous sommes pas des voyous et que « sans provocation policière, il n’y a aucun incident ».

YouTube video

L’après-midi, c’était au tour des syndicats de se rassembler pour une deuxième manifestation qui a réuni au moins autant de monde que celle du matin. Un cortège plus traditionnel derrière les banderoles syndicales et leurs slogans. Deux manifestations, deux ambiances mais un même objectif : « dénoncer le coup de force du gouvernement ». Un gouvernement sur lequel ils entendent maintenir la pression pour le faire reculer et obtenir le retrait de la Loi Travail. Une pression qu’ils maintiendront la semaine prochaine avec deux appels à mobilisation : mardi 17 mai avec un appel à la grève et une manifestation à 14h30 place de la Liberté. Un appel reconduit pour le jeudi 19 mai avec une manifestation prévue à 10h au même endroit.

Le reportage photos :

          IMG_1127

IMG_1124

IMG_1119

IMG_1110

IMG_1100

      IMG_1238

IMG_1132

IMG_1134

IMG_1147

IMG_1155

   IMG_1158

IMG_1159

IMG_1175

IMG_1193

      IMG_1196

IMG_1203

IMG_1241

IMG_1250

 IMG_1257

  IMG_1258

Crédits photos : Mathieu Giua pour 37°

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Filbleu