Politique

Le « Ras le Front » de Jean-Patrick Gille

La division de la gauche tourangelle vient de prendre une tournure radicale avec ce tweet assassin du député Jean-Patrick Gille de ce mardi 17 mars 2015 :

Capture plein écran 17032015 163610
Un amalgame indigne d’un élu de la République à ce niveau : mettre sur le même plan des assassins et des candidats à des élections démocratiques est une faute de goût assez surprenante de la part d’une personnalité locale qui nous avait habitués à plus de retenue et de délicatesse. Et en ce qui concerne l’amalgame FN/Front de Gauche, les intéressés apprécieront.
Print Friendly, PDF & Email