• CDNT
  • CDNT

[Exclu] Terres du Son récupère Le Temps Machine

Salon Hifi - Leclerc Amboise
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Depuis hier, il y a du frémissement dans le milieu culturel local. L’heureux gagnant du renouvellement de la DSP (délégation de service public) du Temps Machine, la salle des musiques actuelles de l’agglomération est en effet choisi par Tour(s) Plus.

L’information qui ne sera rendue officielle que le 23 novembre lors du prochain Conseil Communautaire a d’ores et déjà filtré. Selon nos informations, confirmées par différentes sources proches du dossier c’est l’ASSO, organisatrice du festival Terres du Son qui obtient la DSP et sera donc gestionnaire de la salle jocondienne pour les 5 prochaines années. L’ASSO était en lice avec deux autres structures candidates : Béton Prod ! et Travaux Publics.

Depuis l’ouverture de la salle, Philippe Briand, actuel président de Tour(s) Plus n’avait jamais caché ses griefs sur la gestion de la salle, confiée à Travaux Publics depuis son ouverture en 2011. Les tensions avaient atteint leur paroxysme à l’automne 2014, lors d’une soirée qui avait déclenché la polémique. Depuis, l’arrivée d’une nouvelle direction et d’une nouvelle orientation dans la programmation avaient permis d’apaiser les relations entre les élus et l’équipe du Temps Machine. Pas suffisant pour faire pencher la balance néanmoins, la politique de rayonnement voulue par la droite (majoritaire dans l’agglomération) ayant sûrement permis à l’ASSO, grâce à la réussite de Terres du Son, de remporter la mise.

Travaux Publics devra donc laisser la place à partir de janvier prochain. Les salariés de la salle doivent normalement être intégrés dans le nouveau projet, reste à savoir son contenu. Entre le dépôt des candidatures et la désignation du futur délégataire, Tour(s) Plus ayant annoncé une baisse de 90 000 euros des subventions allouées à la gestion de la salle. Il faudra donc faire aussi bien, voir mieux, avec moins. Un sacré challenge donc pour l’ASSO. Une ASSO qui devient par la même occasion l’acteur principal dans la diffusion des musiques actuelles en Touraine avec le plus gros festival et la gestion de la SMAC jocondienne donc.

MAJ : A lire également : Les dessous d’une désignation

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !