• CDNT
  • CDNT

Big Data : dernière occasion d’aller au CCC OD avant déménagement

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Jusqu’à dimanche, le CCC OD actuel, celui de la rue Marcel Tribut est ouvert dans le cadre de la galerie expérimentale « Big Data ».

IMG_0301

Depuis 2003, l’équipe du CCC mène une collaboration avec l’Université François Rabelais pour accueillir chaque année des étudiants dans le cadre d’une formation à la pratique de l’exposition  et à la médiation en art contemporain. Cette année ils étaient 12 ou plutôt elles étaient 12 étudiantes en Histoire de l’Art à préparer la galerie expérimentale « Big Data ».

Composée de 5 œuvres « Big Data » propose de s’intéresser aux changements de communication, d’expression, de consommation… entraînés par Internet. Des modifications dans nos façons d’agir qui influent également la production d’œuvres d’art. On retrouve ainsi cinq artistes dans deux salles. Immédiatement en entrant dans les lieux, le regard est attiré par le « White Cube », cette pièce d’un blanc immaculé et où est accroché face à l’entrée, l’œuvre colorée d’Artie Vierkant. Une œuvre à travers laquelle l’artiste a souhaité interroger sur les nouvelles perceptions visuelles. Il en ressort une impression numérique basée sur une photo originelle  transformée sur Photoshop et agrémentée de carrés colorés numériques pensés comme des strates digitales qui créent l’œuvre finale.

Deux autres œuvres lui font face dans le « White Cube ». Celle de Sean Snyder d’abord, une impression sur aluminium représentant un bug numérique sur un fichier corrompu.  Celle de Sean Raspet également et ses 16 bidons alignés comme un écran de TV qui resterait vide d’images. Des bidons remplis de liquides constitués de molécules utilisés dans l’industrie du parfum, de l’alimentation… A chacun de sentir les bidons et se replonger dans ses souvenirs pour associer une image à ces odeurs, la neutralité des contenants symbolisant le refus du jeu publicitaire et de son influence sur nos images mentales.

IMG_0303

En changeant de pièce, on passe de la blancheur à un espace sombre où nous attend une vidéo reproduisant un flux d’images provenant de vidéos récupérées sur Internet. Entre images trashs et machine à laver s’emballant comme si elle avait du mal à digérer ce flux permanent,  Jon Rafman, nous confronte à notre voyeurisme 2.0 et son flot continu et perpétuel d’images virales. Un voyeurisme que l’exposition nous demande d’assumer en se posant sur les coussins de l’artiste Pablo Réol. Des coussins confortables sur lesquels ont été imprimés des photos triviales, issues d’une banque d’images numérique. Une autre forme de se confronter aux images.

IMG_0299

Un degré en plus :

> Big Data, à voir jusqu’à dimanche au CCC OD, rue Marcel Tribut à Tours. Ouvert de 14h à 18h. Entrée libre. Infos sur la page Facebook de Big Data

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !