ChroniquesChroniques-Société

Signes des Temps #170 : On n’est jamais trop prudents en manif

Le pitch : « Signes des Temps » ce sont des images chassées dans les rues, les bâtiments et les chemins de la Touraine ; des traces laissées par l’Homme pour l’Homme, parfois très claires, parfois très floues, violentes, commerciales et/ou drôles, mais toujours signifiantes – que ce soit grâce à des mots, des dessins ou des symboles – et potentiellement visibles par tous.

Et soudain au détour d’une manif houleuse, après avoir humé à de trop nombreuses reprises les gaz lacrymogènes envoyés par les forces de l’ordre sur les manifestants, l’image nous apparaît brutalement et simplement… La pub est partout dénoncent certains, elle envahit tout avec ses messages subliminaux. Pour le coup, cette image serait presque drôle si la situation sur l’instant n’était pas aussi pesante, si nos nez et gorges n’etaient pas irrités par les lacrymos. Au milieu de ce chaos, de ce bordel, pour reprendre un terme maintes fois entendu ce samedi après-midi, elle nous a en tout cas sauté aux yeux et fait sourire malgré l’ambiance lourde autour de nous. Une pub avec un dessin pastel, un produit vantant son efficacité pour retrouver un nez tout doux. Un produit contre les irritations alors que les gaz ne cessaient d’envahir la place Jean Jaurès, entourant celle-ci d’un épais brouillard à faire pâlir n’importe quel britannique (c’est dire). Le contraste est saisissant.

Après le sérum physiologique, la crème anti-irritation… de nos jours on n’est jamais trop prudents quand on part en Manif.

Print Friendly, PDF & Email