VidéoChroniquesChroniques-Culture

Le clip de la semaine : SAAJAN KI MOTOR-CYCLE de Péroké

Chaque vendredi nous plongeons nos mains de gourmands dans l’inépuisable réserve de groupes tourangeaux talentueux et nous en extirpons un clip rien que pour vous.

Les femmes prennent le pouvoir

On ne se méfie jamais assez des grosses pelles. C’est ce qu’ont dû se dire ces deux nigauds d’Arnaud Aymard et Rodolphe Couthouis, bien trop occupés à savourer leur petit pouvoir sur une gente féminine réduite à casser des cailloux et les ramasser dans une espèce de bagne des temps modernes. Les deux hommes se plaisent dans ce clip de leur position, sirotant un sirop tranquillement à l’ombre du parasol, en profitant pour mater les 5 femmes présentes réduites à la tâche. Oui mais la confiance des deux hommes était trop grande si bien qu’ils n’ont pas vu venir le vent de la révolte se poindre. Bilan : fin de l’acte 1 à coup de pelle sur la tronche.

Un clip, métaphore, donc, de la condition féminine et des relations de pouvoir entre hommes et femmes, qu’ils soient professionnels ou au foyer, entre deux hommes plus stéréotypés que jamais et 5 femmes trimant avant de trouver la parade… Un clip à l’esprit boolywoodien, ce qui n’est pas dû au hasard, puisque dans cette chanson le duo tourangeau s’est entouré de la chanteuse indienne Tulika Sirvastava dont la voix en Indie porte le contraste avec les sonorités éthiopiennes issues de l’afro-beat dont sont friands les Péroké. Un mélange universel pour un message universel donc… on ne se méfie jamais assez de la grosse pelle…

Un degré en plus :

Le clip de « SAAJAN KI MOTOR-CYCLE », est le premier extrait de l’EP «  Voodoo you think you are ? » du duo tourangeau Péroké qui sortira le 21 septembre prochain. Nous y reviendrons prochainement.

Print Friendly, PDF & Email