A la unePolitique

Saint-Pierre-des-Corps a officiellement changé de maire

Emmanuel François est officiellement le nouveau maire de Saint-Pierre-des-Corps après le Conseil Municipal d’installation qui s’est tenu ce vendredi 03 juillet.

Emmanuel François, nouveau maire de Saint-Pierre-des-Corps

Après 100 ans de gestion communiste, l’une des plus longues longévités de France, l’élection d’Emmanuel François et de sa liste est historique. Avec 40,37% des voix, il a devancé les trois autres listes en lice au 2e tour au cours d’une quadrangulaire fatale à la gauche qui avait maintenu trois listes : une écologiste, une socialiste, une communiste.

5 jours après le 2e tour, la pilule reste amère pour la gauche corpopétrussienne. La division électorale a laissé des traces et les rancœurs risquent d’être tenaces un long moment. Malgré 60% des voix portées sur la gauche de l’échiquier politique le 28 juin dernier, la 4e ville du département a ainsi basculé au profit d’Emmanuel François, candidat classé divers droite, bien que ce dernier refuse cette étiquette, rétorquant conduire un projet citoyen avant tout.

C’est dans la salle des fêtes de la commune, plus vaste que celle du Conseil, que s’est tenue la séance inaugurale du mandat qui s’ouvre. Autour de la table 33 conseillers : 24 pour la majorité, 6 pour la liste de Michel Soulas (communiste), 2 pour celle conduite par Cyrille Jeanneau (socialiste), 1 pour François Lefèvre (écologiste).  Dans le public, une centaine de personnes venues assister à cette séance symbolique du processus démocratique.

Michel Soulas
Michel Soulas
Cyrille Jeanneau
Cyrille Jeanneau
François Lefèvre
François Lefèvre

10h29, Emmanuel François est officiellement élu maire, avec 24 voix et 9 votes blancs. Madame Jeannine Metais, doyenne de l’assemblée, remet l’écharpe tricolore au nouveau maire. Signe de la nouveauté et de l’apprentissage, les couleurs sont inversées. Le temps de remettre l’écharpe dans le bon sens, le nouveau maire peut poser devant les photographes avant d’effectuer sa première prise de parole officielle :

« Je tenais à vous présenter ce que j’ai ressenti tout au long de cette campagne. Je tiens à remercier tous les habitants de Saint-Pierre qui nous ont fait confiance. Je tiens à remercier Marie-France Beaufils, nous pouvons rendre hommage à ses 37 années passées à la tête de notre ville. Nous n’oublions pas ceux qui ont fait un autre choix, nous garderons ce qui fonctionne, poursuivrons ce qui doit être fini et changerons ce qui ne fonctionne pas. Je veillerai à la tolérance, la cohésion, la concertation et la bienveillance. »

Pour mener à bien le mandat, Emmanuel François sera entouré de 9 adjoints. Matthieu Lambert occupera le poste de 1er adjoint. Les 8 autres étant Laurence Lefevre, Christian Bonnard, Eloïse Drapeau, Amin Brimou, Marion Persiani, Mickael Chapeau, Fatiha Kendri et Olivier Conte. Leurs attributions seront dévoilées ultérieurement.

Du côté de l’opposition, ou plutôt des oppositions, les chefs de file, Michel Soulas, Cyrille Jeanneau et François Lefèvre ont tour à tour pris la parole pour des déclarations solennelles au cours desquelles ils ont tous signifié leurs volontés de porter les voix de leurs électeurs dans une opposition critique et constructive.

Print Friendly, PDF & Email