Tours Métropole - Enquête Filbleu

Midi Minuit par Terres du Son : de la boue mais surtout beaucoup de sourires

  • Concerts d'Automne
  • Ville de Tours - Mission locale
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Bottes et cirés étaient de sortie ce mardi soir au domaine de Candé. Heureusement, le ciel s’est montré finalement clément et le public a pu profiter pleinement des concerts et notamment ceux de Ben Mazué et Suzane très attendus et qui n’ont pas déçus.

18h30, les premiers festivaliers arrivent sur le site de Midi Minuit, le festival de Terres du Son. « J’espère qu’on ne va pas être embourbés sur le parking en repartant » entend-on par ici. « Ouah t’as vu les flaques d’eau devant les scènes » de ce côté-là. La pluie s’est abattue la journée sur la Touraine et sur Monts, rendant le site très boueux. Beaucoup se sont montrés prévoyant : bottes, cirés, sont clairement la mode du soir. Et si cette crainte a certainement refroidi une partie du public qui ne s’est finalement pas déplacée, le ciel épargnera finalement le festival pour la soirée. De quoi profiter pleinement des concerts.

Des concerts qui ont débuté par le groupe Propul’Son Back & Forth et leur folk délicate et mélancolique. Une belle mise en bouche avant Ben Mazué pour qui beaucoup des spectateurs s’étaient déplacés. Le chanteur français, livrera un concert faisant la part belle à ses textes poignants, repris pour beaucoup en chœur par le public. Mais Ben Mazué y ajoute également une touche de légèreté et un côté presque théâtral avec des moments parlés nombreux qui frisent parfois l’impression d’une thérapie grand public mené avec brio et non sans émotion dans le public.

De l’émotion, il y en a eu beaucoup sur le visage de Suzane également, l’autre tête d’affiche de la soirée. Après un concert endiablé et énergique dans lequel elle a livré ses textes engagés (« Il est où le SAV ? » « Ptit Gars »…) et fait danser le public, la chanteuse heureuse et émue de pouvoir retrouver la scène et les festivals, n’a pas pu retenir ses larmes au moment de dire au-revoir au public. L’occasion de recevoir une nouvelle ovation méritée.

Avant cela, Terre Noire, duo stéphanois composé de deux frères, a pu faire découvrir sa musique clairement dans l’air du temps, entre Nekfeu et Eddy de Pretto, entre la variété française et l’électro ou encore hip-hop. Un mélange habile des styles, rondement exécuté.

  • Concerts d'Automne
  • Ville de Tours - Mission locale

Restait à Stache le soin de conclure cette soirée haute en couleur. L’électro-pop entêtante du tourangeau a permis à un public plus clairsemé mais motivé à poursuivre la fête de danser et se déhancher pour un dernier moment de communion en ce déjà 4e jour de festival.

Découvrez ci-dessous notre 4e résumé vidéo du festival en une minute, et rendez-vous ce mercredi pour voir Selah Sue, Gaël Faye, Trois, Victor Solf et VSSVD : des places sont toujours disponibles à la vente.

https://www.youtube.com/watch?v=EizZm-lzuoA
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on email
Email

Météo

La météo vous est offerte par :

Inscription à la newsletter

Vous aimez lire 37 degrés ?

Alors suivez-nous sur les réseaux sociaux !