Tours-sur-Loire : Les Bords de Loire sortent de leur hibernation

La guinguette de Tours, officiellement nommée Tours-sur-Loire a ouvert ses portes hier pour 4 mois. Le temps d’une soirée finalement épargnée par la pluie, nombreux étaient ceux à avoir migré sur les bords de Loire qui retrouvent leur visage printanier et estival.

Quoiqu’on en dise, quoiqu’on en pense, il suffit de voir les bords de Loire s’animer comme hier soir avec une population multiple et festive pour comprendre toute l’importance qu’a pris Tours-sur-Loire, plus communément appelée guinguette, dans le paysage tourangeau. Favoriser la réappropriation des bords de Loire est un des objectifs de la guinguette depuis ses origines. De ce côté, le pari est réussi : une soirée de lancement et le visage des bords de Loire s’en est trouvé métamorphosé.

Métamorphosé par la guinguette en elle-même et ses installations. Guinguette centrale et espace enfants ont en effet ouvert leurs portes hier en attendant l’espace Foudre aux pieds de la fac des Tanneurs (ouverture le 02 juin) et « Chez Dupont » en contrebas de la bibliothèque (ouverture le 26 mai). Et si tout se mettra en branle au fur et à mesure, avec une mise en place progressive de l’ensemble du projet, les Tourangeaux ont déjà répondu présents hier soir. A la guinguette en elle-même où le groupe Vaudou Game et son leader Peter Solo ont lancé les concerts de l’été avec leur son afrobeat festif, mais aussi donc en contrebas, sur les bords de Loire eux-mêmes occupés de tout leur long par une population nombreuse, métissée et mélangée.

Relire également : Tours-sur-Loire se prépare à l’ouverture de la saison 2017

DSCF3451

DSCF3454

DSCF3474

DSCF3495

DSCF3508

DSCF3497

    Crédits photos : Pascal Montagne pour 37°

Ouvrir la galerie photo

DSCF3451DSCF3508DSCF3497DSCF3495DSCF3474DSCF3454